Critique Your name. 1

Le thème du « body swap » a déjà été maintes et maintes fois exploité, souvent dans un cadre humoristique. Le coup du garçon qui se retrouve soudainement dans un corps de fille et vice-versa, on l'a déjà lu un million de fois... Heureusement, Your Name exploite cette idée de façon plus poussée.


Le début du roman fait peur. Mais alors, vraiment très peur. La narration est ultra-confuse et on n'y comprend rien, sans parler du style, tout simplement mauvais. On a beau être dans un roman young adult, le vocabulaire et les tournures de phrases outrageusement « djeunz' » gonflent immédiatement. Certes, on s'aperçoit un peu plus tard que ce défaut est majoritairement lié au récit à la première personne et inhérent à Mitsuha, mais tout de même, le premier contact est une véritable douche froide. Et la suite rassure à peine, mettant l'accent sur l'ennui absolu du quotidien campagnard de la jeune fille (qu'à ce stade, on commence vraiment à avoir envie de baffer). A côté de ça, l'on a droit à des descriptions de paysages très précises et étoffées, tranchant radicalement avec le reste de la narration. Mais c'est ce qui, tout compte fait, donne un peu d'espoir pour la suite... Par chance, les choses s'emballent assez rapidement, dès que Taki et Mitsuha comprennent ce qui leur arrive et commencent à s'habituer à ces échanges de corps impromptus, et à communiquer. Reste que tout ça n'a rien d'extraordinaire...


… jusqu'à la seconde moitié du roman, où le phénomène s'arrête brusquement, poussant Taki à enquêter. Et c'est là que Your Name devient nettement meilleur. Car en marge de ce plot twist que l'on avait vraiment, mais alors vraiment pas vu venir (à savoir que non seulement des centaines de kilomètres, mais également trois ans et un décès séparent les deux jeunes gens!), se dessine également un enjeu. Et l'on découvre enfin la véritable raison d'être de tout ça, évidente. Alors certes, c'est de l'ultra-classique dans le fond (utiliser la possibilité de changer de corps pour « voyager dans le temps » et influer sur le cours des choses), reste que la forme rend le tout plus original et surtout, l'issue reste incertaine jusqu'au bout, le récit étant fait au présent. On observe Taki et Mitsuha se débattre, (tout en s'attendant de plus en plus au bad ending, à l'impossibilité de modifier ce qui a déjà eu lieu). Et on est gardés dans le flou. L'épilogue est, à l'instar du début, mauvais ; à la fois longuet et évasif, bref, mal écrit, mal foutu, et faisant traîner inutilement les choses jusqu'aux dernières lignes, les seules qui, au final, importent vraiment.


Reste que la conclusion de l'histoire demeure satisfaisante, répondant à toutes les interrogations que l'on pouvait avoir. Oui, c'est abrupt, mais vu tout ce qui précède, il n'y avait pas besoin de plus.


Ayant eu l'occasion de voir plusieurs camarades twittos évoquer de grosses incohérences dans le film, j'étais particulièrement aux aguets durant ma lecture, d'autant qu'avec ce genre de thème, les possibilités de se louper sur des détails sont nombreuses. Mais, au final, je n'ai rien décelé qui cloche ou ne soit pas expliqué à un moment où à un autre. Peut-être la narration à la première personne permet-elle justement plus de précisions que ne l'autorisait un point de vue externe. Ou que le roman, écrit pendant la production du film, ajoute des détails qui n'y figuraient pas. Mais en tout cas, ici, tout se tient très bien.


Alors, que penser de Your Name ? Clairement, il ne s'agit pas d'un chef d’œuvre, mais demeure une bonne histoire plaisante à suivre. Longue à démarrer et plombée par un style vraiment trop jeunesse sacrément pénible par moments, mais sauvée par son aspect « course contre la montre » et l'incertitude sur son dénouement.

Achetez Your name.T.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Pois0n

http://twitter.com/Svetlana_Mori Auteur de romance fantasy et paranormal romance. Photographe amateur, amoureux de musique hardstyle, gameur, dolleur, ayant vendu son âme à Domino's pizza.

Site/blog perso : http://svetlanamoriwritings.peyj.com/

Contenu associé

Your name. (Roman), Your name. T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire