Critique Dead Dead Demon's Dededede destruction 1

Il y a trois ans, un gigantesque vaisseau spatial extra-terrestre est apparu au-dessus de la ville de Tokyo, détruisant certains quartiers et causant une multitude de mort, puis… plus rien ! Le calme plat ! Le gigantesque vaisseau n’ayant plus l’air de représenter une menace, les habitants ont depuis lors repris leur train-train quotidien. Kadode et Ôran, deux amies un peu spéciales, continuent donc de vivre leur vie dans ce monde à la fois banal et extraordinaire.

Commençons déjà par ce qui frappe tout de suite en ouvrant le volume : le dessin ! Et c’est un grand OUI ! Le dessin est beau mais surtout hyper-détaillé. Il est fascinant de se perdre dans ces décors foisonnant que ce soit pour la chambre de Kadode où un Tokyo sous l’ombre du gigantesque vaisseau spatial. Que ce soit le design du vaisseau, des immeubles ou des intérieurs, tout fourmille de détails ce qui donne une véritable richesse aux arrière plans. Les personnages eux, ne sont parfois pas très beau, mais jamais « mal dessinés ». En effet, l’auteur propose plusieurs physiques, plusieurs anatomies qui accentuent la sensation de « réalisme » de l’univers. Non pas que les personnages soient dessinés de façon très réaliste, mais la diversité proposée en offre l’illusion. Mention spéciale au corps des adolescentes qui n’étant pas dessinés avec des formes généreuses complètement abusées, font pour une fois l’âge réel d’une lycéenne japonaise. Bref, premier bon point donc : le manga est très agréable à regarder.

Passons ensuite à l’écriture des personnages qui est là encore un bon point. Les personnages sont bien écrits, originaux et intéressant à suivre. Bien qu’un peu trop « spéciales » parfois (ce qui donne du mal pour l’identification), nos deux héroïnes complètement barrées sont à contre-courant de l’héroïne sainte nitouche un peu bébête mais ne sont pas non plus du type froid, hyper garçonne et frigide. Pour le coup, si elles sont fofolles et blasées, elles sont suffisamment bien écrites pour ne pas être des clichés de personnages vus et revus.

Concernant le scénario c’est à la fois un point fort et un point faible. En effet, proposer une histoire finalement très banale dans un contexte extraordinaire fait toute la saveur de ce tome 1 mais fait également qu’il ne se passe rien de fou. Le tome se lit donc avec un certain plaisir, mais toujours dans l’attente d’un événement… qui ne vient pas. Le volume est centré sur le temps qui passe et le fait que nos deux jeunes héroïnes s’ennuient dans leur vie (alors même qu’il y a une OVNI flottant au-dessus de leur tête). Même s’il est sympathique de suivre leurs déboires, ce n’est pas non plus la grande éclate. C’est plutôt lent et mélancolique voir assez déprimant. Il y a un certain intérêt certes, mais il manque la passion (que personnellement j’attends à avoir dans un récit de SF). Après il y a un côté malhonnête à dire ça car c’est complètement voulu par l’auteur.

A travers son récit et ses personnages, le manga brasse plein de thèmes intéressants comme l’ennuie, l’attente, le doute ou l’envie. Le ressentit de chaque personnage est bien retranscrit, tout particulièrement les sentiments de nos deux héroïnes, qui se sentent piégées dans un système morne et ennuyeux. Les thèmes sont donc parlants et bien traités.
La question qui se pose maintenant est « où va aller le manga ? ». Quelques indices apparaissant de-ci de-là suggèrent que l’histoire va prendre une tournure beaucoup plus « Science-fiction ». L’œuvre risque donc de faire un virage à 180°, allant à l’encontre du principe de base. Est-ce qu’on ne risque pas de perdre ce qui fait justement la saveur de ce premier tome ? Dans tous les cas il est difficile d’imaginer que l’aspect tranche de vie et invasion extra-terrestre violente puissent cohabiter. Il faudra bien que l’auteur choisisse une direction et j’admets m’interroger sur laquelle.

7
Le tome 1 de Dead Dead Demon's Dededede destruction réussit là où il est sensé réussir : proposer une œuvre originale, avec des personnages intéressant, racontant la banalité de la vie dans une situation extraordinaire. Le manga est donc très bon dans cet optique, peut-être même trop, vu qu’on finit par un peu s’ennuyer. Amateurs de SF faisant rêver, passez votre chemin ! Laissez ce premier tome aux amateurs de récits mélancoliques qui y trouveront à coup sûr leur compte.

Partagez cette news :

par Koala Barbu

Site/blog perso : http://lekoalabarbu.over-blog.com/

Contenu associé

Dead Dead Demon's Dededede destruction T.1, Dead Dead Demon's Dededede destruction (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire