Chronique : Hamatora T.1

Découvrez les premières impressions de Skeet sur cette nouvelle série dessinée par l'auteur de Blood Lad


Dans la ville de Yokohama, au Japon, Nice et Murasaki, de l'agence de détectives privés Hamatora, ont recueilli des informations sur un tueur en série qui s'attaque aux personnes nées avec le « Minimum », un pouvoir dont un petit nombre d'individus est pourvu. Possédant eux-mêmes ce pouvoir, les deux enquêteurs se retrouvent malgré eux entraînés dans cette affaire...


Un détective pas comme les autres

Nice (comme Brice) n'a pas vraiment le profil du détective : jeune, désinvolte et un brin pervers, il est pourtant d'une efficacité redoutable. Déserteur de l'institut Facultas qui a pour but de développer les facultés que possèdent certains individus, il a décidé, malgré ses énormes capacités, de se mettre à son compte et devenir détective privé à l'aide de son assistante Hajime, elle aussi dotée d'un pouvoir. Mais l'institut ne peut pas laisser un si bon élément en liberté et veut qu'il vienne terminer sa formation coûte que coûte. Pour cela, ils font appel au major de la dernière promo : Murasaki.
 

HAMATORA THE COMIC © 2013 by Yukinori Kitajima, Yuuki Kodama, Natsu Matsumai

Outre son pouvoir qui lui permet de se déplacer à la vitesse du son dans un rayon de 5 mètres, Nice se distingue par son caractère bien à lui. Ce n'est pas pour rien qu'il a quitté l'institut Facultas : il aime faire ce qu'il veut quand il le veut et à sa façon. Suivre les règles n'a pas l'air d'être ce qu'il préfère. En étant à son compte, il enquête à sa manière, tel un Sherlock Holmes des temps modernes. En effet, il a vraiment un don d'observation et de déduction qui laissent bouche bée Murasaki, qui pourtant est un très bon élément lui aussi.

Cependant, les déductions qu'il présente comme évidentes et à la portée du premier venu se le sont pourtant pas vraiment. Parfois, ce qu'il explique ne se tient pas vraiment et l'aspect "policier" du manga en prend un coup. Disons-le : il n'est pas tellement crédible aux yeux du lecteur, dommage.


I've got the power !

Vous l'aurez compris, dans Hamatora, tout est question de pouvoir. L'aspect "enquête" n'étant clairement pas le point fort de cette oeuvre, l'auteur a plutôt mis l'accent sur l'action. Dans ce premier tome, on découvre déjà pas mal de personnages aux pouvoirs variés mais pas franchement originaux. Car soyons clairs : un shônen dans lequel les personnages ont des pouvoirs, ce n'est pas ce qu'il y a de plus surprenant !

HAMATORA THE COMIC © 2013 by Yukinori Kitajima, Yuuki Kodama, Natsu Matsumai

 

Malgré tout, grâce à un dessin maîtrisé et une bonne dose de dynamisme, le récit est fluide et les scènes d'action relativement convaincantes. Yuuki KODAMA est à l'aise dans cet exercice en tout cas.

 

L'humour avant tout

Mais pour moi, le véritable point "fort" de ce manga est son humour. L'auteur se permet d'ailleurs une entame totalement décalée (les faux numéros) pour nous mettre dans l'ambiance, ce qui devrait vous faire prendre ce manga au second degré quoiqu'il arrive. Et si ce n'était pas le cas, les frasques de Nice et Hajime vous le rappelleront.

Nice n'a jamais la réaction attendue et n'hésite pas à envoyer bouler ses clients à la plus grande surprise de Murasaki. Hajime quant à elle est tout le temps en train de manger des quantités astronomiques de nourriture pour être à même d'utiliser son pouvoir au maximum. Ce côté comique vient un peu sauver la baraque on va dire.


5
Hamatora est une série qui se fond facilement dans la masse et qui n'excelle réellement dans aucun des domaines qu'on peut lui attribuer. Avec son scénario très classique, ses pseudo-enquêtes et son humour qui vous arrachera quelques sourires, ce premier tome est sympathique cela ne va pas plus loin pour le moment.
  • Dessin et découpage maîtrisés
  • Bon dynamisme dans la narration
  • Humour
  • Trop classique
  • Enquêtes peu inspirées
  • Nice fait des déductions peu convaincantes

Achetez HamatoraT.1 chez nos partenaires

EUR 4,75

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80.

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Hamatora (Manga), Kurokawa, Yuuki KODAMA, Yukinori KITAJIMA, Hamatora T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire