Tsukasa Hojo et Kenji Kodama : Résumé de la conférence de presse - Japan Expo 2010

30 ans de carrière ça se fête !

 

Voici le résumé de la Conférence de presse de HOJO Tsukasa avec la présence exceptionnelle de KODAMA Kenji (réalisateur de Cat’s Eye et City Hunter)
 

 

CAT'S EYE


Questions à KODAMA Kenji :

- Dans le générique de Cat’s Eye, on voit apparaître les jeunes filles en maillot de bain. A l’époque on en avait beaucoup parlé, pourquoi avoir choisi une telle mise en scène ?

« A la première diffusion de l’anime j’avais un peu peur de la réaction du public car dans mon équipe les avis étaient partagés. Mais j’ai finalement décidé de garder le générique tel quel. Il paraitrait même qu'il existe une version où Hitomi (Tam en FR) apparait nue. Mais je n’ai jamais eu l’occasion de la voir.»

 



CITY HUNTER

- Dans City Hunter, pourquoi ne pas avoir fait apparaître le fameux « mokori » à la TV ?

« Nous n’avons pas débattu sur la question très longtemps, car même si des personnes de l’équipe voulaient le faire apparaître, Mr Hojo et l’éditeur était contre, puisque l’anime devait concerner un public beaucoup plus large ! »
 

 



- Quels sont les plus grandes difficultés que vous avez rencontrées dans l’adaptation en anime de City Hunter ?

« Tsukasa Hojo dessine de façon très réaliste ses personnages. Au départ nous pensions que les multiples expressions du visage de Ryo Saeba et ses changements inopinés allaient être une difficulté pour nous. Mais au final, nous nous sommes vraiment amusés à dessiner tous les comportements de Ryo. «  
 

 


Question à HOJO Tsukasa :

- Vos œuvres sont remplies de très jolies femmes, n’est-il pas trop dur de ne dessiner QUE des jolies filles ? (rire de Mr Hojo)
« Je suis heureux de voir que mes dessins vous plaisent autant, cela dit je pense que la beauté est quelque chose de subjectif et que cela dépend des goûts de chacun. »

Tsukasa Hojo demande alors aux personnes présentes dans la salle ce qu’ils en pensent. Tout le monde crie et applaudit. Il y en a même certains qui crient : MOKORI ! Ce qui fait rire Mr Hojo.
 

 



- Pourquoi avoir choisi de mettre en scène le grand Ryô dans une austin-mini ?
« Eh bien, les rues de Tôkyô étant toujours encombrées, je me suis dit qu’il serait plus pratique pour Ryô de conduire une austin mini plutôt qu’une MERCEDES. De plus, je trouvais ça très amusant de faire rentrer un type aussi grand que Ryô dans une si petite voiture (rire)
 

 



- Aviez-vous eu le temps de regarder quelques épisodes de l’anime chez vous ?

« Oui et d’ailleurs j’attendais avec impatience chaque nouvel épisode. »
 

 



- Mr Hojo, lors de la première diffusion de l’anime qu’avez-vous pensé du générique Get Wild de TM Network?
La première fois que je l’ai entendu c’était chez moi sur K7 audio, et j’avais l’impression de déjà connaître cette chanson. J’ai donc cru qu'il s'agissait d'un plagiat. Il m’a fallu du temps pour me convaincre que c’était bien une chanson originale faite pour la série.


Mr Kodama ajoute que pour le deuxième générique (still love her) il avait peur que le groupe n’accepte pas car ils étaient devenus, entre temps, très connus. Mais le groupe a accepté, car c'est grâce à la série qu'ils ont pu devenir si populaires et connaître le succès.
 



- En regardant l’anime et en particulier les scènes non présentes dans l’œuvre originale, vous est-il arrivé de penser que certaines idées auraient pu apparaître dans le manga ?
« L’anime m’a surtout permis de prendre conscience de la différence de « timing » entre le manga et l’anime. Ce que j’aime dans l’adaptation, c’est la recherche qui est réalisée autour de la succession des plans, ce qui permet de donner un sentiment de mouvement très rapide qu’il est difficile de mettre en œuvre sur le papier. Par ailleurs, la maison d’édition me refusait certains plans qui auraient pu être acceptables pour un anime. »
 

 



- Mr Hojo, que pensez-vous de l’adaptation cinématographique de City Hunter, réalisée par Wong Jing et avec Jackie Chan dans le rôle de Ryô ?
« Je pense que les œuvres entre elles ne sont pas comparables, un manga est un manga, un anime et un film sont encore deux choses différentes. De plus je ne m’intéresse pas trop à l’adaptation cinéma. Cependant, je pense que Jackie Chan n’était pas le meilleur choix pour jouer le rôle de Ryô. »




La conférence se termine sur un merveilleux dessin de Ryo Saeba et sous un tonnerre d’applaudissements…

 

 

© 2010 SEFA EVENT - tous droits réservés / Illustrations © Aurore - SEFA EVENT

Commentaires (0)