• Critique Devil's Lost Soul T.5 par

    Le récit avance très vite dans cet avant-dernier tome de Devil's Lost Soul, où les révélations et les retournements de situation se succèdent à un rythme effréné. Entre trahisons et complots, l'étau se resserre autour de Sorath qui voit disparaître ses compagnons les uns après les autres... On se demande anxieusement quel sera le sort de notre héros, sachant que Kaori Yuki n'est pas forcément friande de happy end quant au personnage principal.

    Un récit donc d'une grande intensité... ou en tout cas, qui essaie de l'être. En effet, le manga se montre particulièrement compact et ne permet à aucun moment au lecteur de reprendre son souffle. Mais surtout, la narration comporte de nombreuses maladresses à cause desquelles la lecture se montre parfois laborieuse, car souvent on ne comprend pas forcément ce qu'il s'est passé ou ce que l'auteur a essayé de dire, ce qui nous oblige à revenir en arrière pour mieux comprendre ou à se résigner à ne pas saisir tout de suite en espérant que cela s'éclaircira plus tard (ce qui est en principe le cas).

    Heureusement, ces défauts sont largement rattrapés par une histoire d'une richesse étourdissante et par des dessins sublimes, sans la moindre fausse note, et qui, fidèlement au style de Kaori Yuki, font preuve d'une crudité peu ordinaire dans les shôjo.

    Malgré un manque de fluidité à plusieurs passages, la lecture reste donc un vrai plaisir. On attend maintenant de voir comment cette histoire va se conclure.

    6

    Sherryn - 09 avril 2015

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Devil's Lost Soul T.5 ?
Ecrire une critique