SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='14198' AND a.valid=1
  • Critique Wings of Freedom par

    L?histoire se laisse lire, mais elle est parasitée par certaines incohérences et des choses qui paraissent même ridicules par moment.

    Ce qu?il faudrait souligner dans ce manga dans un premier temps et qui peut séduire, c?est sans doute la notion de liberté qui est très présente. Ce thème touche dans la mesure où nos deux personnages doivent faire face à un certain poids familial. Du coup, le thème est omniprésent dans le manga et étant fédérateur, on peut être charmés par cet esprit qui se dégage du manga. Toutefois, il y a pas mal d?incohérences qui viennent quelque peu gâcher la lecture. En premier lieu, Shio qui rêve d?être chanteuse mais qui est contrainte par ses parents : bien que la position de la jeune fille peut se comprendre, on a parfois du mal à comprendre comment elle peut aussi facilement se soumettre alors que la musique semble être la chose primordiale à ses yeux. Ensuite, j?ai trouvé étrange que Shio et Takagi deviennent si rapidement amis après quelques mots, d?autant que subitement, Shio se fait accepter par le reste de sa classe qui en avait fait une tête de turc. Tout se fait très vite et comme si cela coulait de source : on découvre par la suite que comme par hasard Takagi possède un talent de musicien et ni une, ni deux, après avoir bravé l?ordre familial, ils décident de monter à Tokyo. On aurait apprécié plus de subtilité de la part de la mangaka : on comprend bien que nos deux gens ont des problèmes conflictuels avec leurs parents, mais à aucun moment, on ne les voit se remettre en cause ceci-dit. On peut toutefois tenter de leur pardonner leur « outrage » car ils sont en pleine crise d?adolescence. Rapidement, nos deux jeunes gens sont donc liés par un « amour » mais en tant qu?amis néanmoins.

    Là encore où le bât blesse quelque peu, c?est qu?on nous sert qu?il faut forcément se relooker pour être quelqu?un. Je n?ai pas trop aimé cette idée qui me semble quelque peu cliché et superficielle.

    La personnalité de Shio qui au début, avait quelque chose d?intéressant, se révèle par la suite assez fade. La jeune fille fait très vite fi de son amitié avec Takagi parc que l?attrait de la scène se fait grandissant quand on lui en offre l?opportunité. D?autant que le manque de crédulité est saisissant dans la mesure où c?est par le biais d?un groupe qu?elle vient de rencontrer et qui lui propose d?être chanteuse qu?elle se laisse rapidement illusionnée. On a donc du mal à être touchée par l?héroïne parce que sa naïveté est trop prégnante sans doute. Je dirais que Takagi peut toucher un peu plus dans la mesure où il est celui dont on sait le moins de choses. Il a un côté ténébreux et insaisissable qui peut marquer une petite (mais petite) base psychologique du personnage.

    En somme, l?histoire avance trop vite et aurait mérité des bases plus solides avec une intrigue plus réfléchie. On va si vite qu?on n?a pas forcément le temps d?apprécier les évènements et qu?on a l?impression que la mangaka n?a pas mûrement réfléchi certains aspects. Pourtant, le synopsis axé sur cet esprit de liberté aurait pu être novateur, mais ce n?est pas toujours très bien construit.

    5

    Heyden - 09 juillet 2011

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Wings of Freedom ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
snoopysnoopy le 02/10/20156/10
SherrynSherryn le 26/06/20114/10
opalineopaline le 15/10/20116/10
Les tomes