SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='34594'
  • Critique Tôkyô river's edge T.1 par

    La première chose qu'on remarque dans ce manga est probablement son graphisme. On retrouve aux commandes Akio Tanaka, que l'on connaissait déjà pour Coq de Combat, et au feuilletage, le réalisme et la précision de son trait frappent instantanément. Ses visages sont traits humains, détaillés et distincts les uns des autres, ce qui confère une maturité très appréciable visuellement.

    Malheureusement, pour ce qui est du contenu, Tokyo River's Edge ne parvient pas à retenir l'attention avec autant d'efficacité. Le manga met en scène une agence de détectives et les diverses demandes qu'ils ont à traiter. Les enquêtes ne durent qu'un chapitre, ce qui est très court et ne donne malheureusement pas la place suffisante pour bien développer le côté humain des protagonistes, qu'il s'agisse des « clients » ou des personnages principaux.

    Les résolutions d'enquêtes se révèlent d'ailleurs assez peu décoiffantes, la faute sans doute à une volonté de réalisme un peu trop grande. Malheureusement, la réalité manque souvent de piment et c'est bien ce dont souffre ce manga. La conception des récits ne laissent qu'une maigre place au suspens ; on regrette l'absence relative de tension narrative.

    Ces quelques défauts auraient éventuellement pu se voir gommés par des personnages principaux au top ; hélas, le charisme de ceux-ci laisse à désirer. Le plus sympathique pour le moment et sans doute le vieil et son impressionnant (et toujours surprenant) réseau d'informateurs ; quant aux autres, on se demande à quoi ils servent... Mais le principal handicap est surtout qu'on ne les connaît guère, car on ne sait pas qui ils sont ni ce qu'ils aiment -en bref, ils souffrent d'un grand manque de présentation et de développement- donc on ne peut pas s'attacher à eux.

    Ce manga a pourtant du potentiel, et pour l'instant la lecture n'est pas désagréable ; mais à cause des points faibles pré-cités, cela manque de profondeur et n'accroche pas suffisamment l'attention. Il manque des intrigues plus développées qui pourraient mieux mettre en valeur l'humanité du fond, et des personnages qui sauraient montrer davantage d'épaisseur afin qu'ils puissent nous toucher. On attend donc de voir si les tomes suivants sauront développer la série sur ces points.

    5

    Sherryn - 20 octobre 2014

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Tôkyô river's edge T.1 ?
Ecrire une critique