• Critique L'Attaque des Titans T.31 par

    Après l'immense tournant pris dans le tome précédent, il fallait temporiser et en même temps faire bien sentir le basculement dans lequel avait plongé l'histoire, Hajime Isayama y est une nouvelle fois parvenu de mains de maître, prouvant quel grand planificateur il est.

    Ce qui m'a encore une fois frappée à la lecture de ce nouveau tome, c'est effectivement combien l'auteur semblait avoir tout prévu, préparé, pour nous amener à ce moment de chaos qui balaye toutes nos certitudes. Le premier chapitre est ainsi un modèle du genre.

    Mais en plus le mangaka est également un grand conteur. Il gère son rythme comme jamais. Entre flashback, annonce brutale de chaos, retour sur des personnages qu'on croyait secondaire, développement et organisation progressive d'une résistance, scène d'un nouveau quotidien bouleversé, prise de pouvoir des pro-Yager, il ne chôme pas. Ce tome est passionnant à suivre. Il a l'air de fuser de tous les côtés et pourtant on le lisant on y trouve une grande cohérence dans le propos et le développement de l'intrigue.

    Celle-ci prend une ampleur de plus en plus titanesque et terrifiante au fur et à mesure que le plan d'Eren se dévoile sous nos yeux. Pour autant, l'auteur nous fait languir, nous assistons de loin au début du Grand Terrassement mais on n'en saisit pas encore toutes les implications, je crois. Pour le moment, notre regard est tourné vers les amis d'Eren qui assistent impuissants à tout cela et sont sous le choc. C'est donc plutôt leur histoire à eux qui compte et je trouve chouette de proposer cela aux lecteurs. Ça prouve bien combien le développement de ces personnages dans les 30 tomes qui ont précédé était important.

    Ainsi, j'ai beaucoup aimé suivre les amis proches d'Eren qui cherchaient comment se retourner et comment l'arrêter. J'ai aimé voir Jean découvrir en quelque sorte, enfin, sa vocation et résister aux sirènes du pouvoir. J'ai aimé voir les Pro-Yager s'emparer du pouvoir de façon implacable. J'ai aimé voir Conny complètement déboussolé face à la proposition qui s'offre à lui, c'est tellement humain. J'ai aimé y voir se mélanger les Mahr de l'histoire ainsi que leurs sous-fifres Eldiens et voir poindre un nouveau jeu d'alliance, qui au final coule de source quand on a tout suivi. Cette nouvelle équipe forgée de l'ensemble des défenseurs de l'humanité peu importe leurs origines me plait énormément pour le message universel de la tolérance, de la lutte contre la tyrannie et de la défense de la liberté qu'ils incarnent.

    8

    Tampopo24 - 05 septembre 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu L'Attaque des Titans T.31 ?
Ecrire une critique