10
Ranma 1/2

par Su7 le lun. 25 mai 1970

J'ai découvert cette série un peu par hasard il y a un an et depuis je n'ai plus décroché!

Ranma attire les ennuis pour le plus grand plaisir des spectateurs. En effet, cet anime est plein de situations plus loufoques les unes que les autres, et c'est sans compter toute la clique d'amours, amis et ennemis qui court après notre héro(ïne).

L'histoire de malédiction liée à l'eau est originale et très bien mise en scène, avec des musiques de fonds superbes et un doublage génial (je parle du doublage japonnais évidemment, même si je comprends que le français soit également très apprécié par sa nostalgie - Les 2 Ranma sont bien doublés, par compte les personnages secondaires laissent parfois à désirer).

La série quoique assez longue (161 épisodes) n'a pas de conclusion, car l'animé a vite rattrapé le manga qui était toujours en cours lorsque Kitty Films a fermé ses portes. On reste donc un peu sur notre faim, mais je ne pense pas que ce soit un gros défaut, en effet les personnages sont toujours des adolescents à la fin (ça par contre, je trouve que c'est un défaut, j'aurais bien aimé les voir évoluer un peu plus) et je n'aurais pas aimé qu'ils aient déjà une vie rangée.

En conclusion, même si ce n'est pas le meilleur animé, on passe un agréable moment en compagnie des personnages de Rumiko Takahashi, et je mets la note maximale puisque c'est cet anime qui a le mérite de m'avoir fait plonger tête la première dans l'univers de la Japanimation et des mangas.

En bref

10
Ranma 1/2
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire