• Critique Ethnicity 01 T.2 par

    Deuxième et déjà avant dernier tome de la courte série « Ethnicity 01 ». On pouvait se demander après ce premier tome très prenant, le deuxième resterait dans la lignée. On peut dire que oui.

    Notre jeune héroïne, Niko est exilée de la cité Sensoram. Elle n’est plus citoyenne, son e-pet ne fonctionne plus et doit donc partir vivre dans les zones blanches. Mais elle est investie d’une mission…

    C’est d’ailleurs autour du fonctionnement des zones blanches que tourne une grande partie de ce tome. Dans ces territoires de « non-droits » existe une hiérarchie, des ambitions et des personnages voulant prendre le pouvoir. Mais au-delà de leur fonctionnement, quelque chose ne tourne pas rond, certains ont de grands projets… Quel est le but de ces zones blanches ? Comment sont elles approvisionnées ?
    Niko débarque dans ce « nouveau monde » et comme beaucoup de monde dans ces territoires, elle a un rôle important.

    Ce deuxième tome est dans la lignée du précédent, aussi bien coté scénario que coté dessin. On retrouve ces traits assez carrés et des personnages toujours aussi mystérieux. Mais avec l’arrivée d’autant de personnes et d’histoire avec eux, le troisième et dernier tome s’annonce riche en explication…

    En bref : tome 2 dans la lignée du premier mais qui oblige le troisième et dernier tome à être dense en explication.

    7

    Lelouch - 23 juin 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Ethnicity 01 T.2 ?
Ecrire une critique