• Critique Les Aventures de Robin des Bois (1938) par

    Alors que Sasuke, poursuivi par Naruto et l'équipe de Konoha, est en route pour affronter son frère Itachi, Jiraiya est aux prises avec Pain...

    Deux grosses parties dans ce 42ème volume des aventures du ninja orange. La première, excellente de bout en bout, nous montre la fin de l'affrontement entre Jiraiya et Pain. Ce combat nous permet d'en apprendre plus sur les liens unissant le ninja de la légende aux parents de Naruto, ainsi que sur son influence (probable) sur l'avenir de Konoha. Un combat classe, avec un fin remplie d'émotion.
    La seconde partie du volume est consacrée au duel tant attendu entre les deux frères Uchiwa. Cette fois-ci, c'est sur l'origine de Konoha et sur Madara Uchiwa que portent les informations. Ce dernier a trouvé une technique permettant d'effacer l'effet secondaire du kaléidoscope hypnotique.
    L'utilisation par les frères des pouvoirs de leurs pupilles rend finalement leur combat très confus. On ne sait en effet jamais si ce que nous voyons est la réalité ou une illusion. Cela aurait pu s'avérer efficace mais ici, le trouble l'emporte... Dommage. Quant à l'habituel "commentateur" du duel, Kishimoto aurait pu s'en passer allègrement.

    Alors que ce volume partait pour être excellent, la lenteur du combat Sasuke/Itachi plombe le tome. Malgré beaucoup de révélations, ce duel tant attendu peine à convaincre. Une conclusion rapide lors du prochain volume serait appréciable.

    -

    ivan isaak - 10 août 2009

    Vous n'avez pas aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Les Aventures de Robin des Bois (1938) ?
Ecrire une critique