SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='38354'
  • Critique Immortal Rain T.7 par

    L'adolescence n'est pas une période facile. Quand, en plus, on vient d'arriver de Russie avec un nom imprononçable, le pire est à craindre. Anya a du mal à s'intégrer... ou à être acceptée plutôt par les jeunes de son école privée. Puis tout change après sa rencontre avec un fantôme, Emily... Mais cette fille fantôme est-elle un bon ou un mauvais génie?

    Un album en noir et blanc éclairé de gris vaporeux pour le fantôme. Parce que Anya voit tout en gris? Elle est vraiment très mal dans sa peau mais, heureusement, elle va réussir à reprendre pied dans la réalité.
    Le scénario semble très classique, mais le fait qu'Anya soit une immigrée récente modifie la donne classique. L'emprise que prend le fantôme sur elle est progressive, mais extrêmement forte. L'auteur la montre par une présence de plus en plus précise d'Emily dont le physique évolue en même temps que son côté sombre et manipulateur se révèle.

    Si l'on en croit le dos de l'album, Vera Brosgol a été encensée par la critique pour ce 1e album. Elle le mérite bien car ses dessins sont très expressifs malgré leur simplicité apparente.

    Cet album est une vraie réussite à ne pas manquer.

    7

    ginevra - 13 novembre 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Immortal Rain T.7 ?
Ecrire une critique