• Critique Prince Eleven par

    Avis très mitigé...
    L'héroïne fait penser à un mix de Kyoko de "Skip beat" et celle de switch girl. En effet, on ne fait pas plus "tue-l'amour" que Midori. x)
    Son côté combatif et sans gène est plutôt attachant mais l'histoire est un peu... comment dire... Brute de décoffrage. Les premiers événements s'enchaînent très vite et les personnages secondaires sont très laxiste (le genre à dire : "C'est certainement une fille dans un lycée de garçons mais c'est sans importance." Sérieux, yen a pas un que ça rend un peu plus curieux que ça?). Donc on se retrouve dans une sorte de "Parmi eux" mais avec des gros sabots et une héroïne encore moins discrète que Mizuki (si, c'est possible visiblement).
    Pour faire court, c'est un premier tome amusant et il se lit très vite mais pas non plus de quoi en faire tout un flamby.
    (et je n'ai pas beaucoup aimée le style graphique trouvant les traits des personnages trop enfantins ce qui donne une drôle d'impression vu ce qu'il se passe... o_o')

    -

    KitsuMélo - 09 février 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Prince Eleven ?
Ecrire une critique