• Critique Island par

    Pour ceux qui l'ignoreraient, Island est un manhwa que l'on doit aux auteurs du Nouvel Angyo Onshi. C'est pour cette raison que je me le suis procuré, et je dois dire que je n'ai pas du tout été déçu.

    Ce manhwa peut être divisé en 2 parties.

    D'abord, les 3 premiers tomes servent d'introduction et présentent les personnages principaux tout en posant les bases d'une histoires de prime abord très classique puisqu'il ne s'agit ni plus ni moins que d'une chasse aux démons.
    Miho, l'héroïne, se rend sur une île et y est attaquée par des démons. Vaan, le héros très classe, très mystérieux et très taciturne viendra la sauver grâce à son énorme puissance et se fera ensuite engager par la jeune femme pour éradiquer tous les démons. Mais Vaan n'est pas si gentil qu'il en a l'air (en fait, il n'en a même pas l'air du tout) car seul l'argent l'intéresse et il ne semble vouloir rester aux côtés de Miho pour la protéger que tant qu'elle continuera à le payer.
    Nous avons donc 3 tomes qui commencent une histoire plutôt banale mais terriblement efficace malgré tout. De très beaux dessins (même si le niveau de ceux du Nouvel Angyo Onshi n'est pas atteint) mettent en scène une histoire bien rythmée et sanglante à souhait comme on les aime. On tourne les pages avec beaucoup d'intérêt et de plaisir mais on regrette de temps en temps qu'Island ne semble être composé que de mini-histoires plus ou moins indépendantes qui sont autant d'occasion de partir chasser un nouveau démon.

    Viennent ensuite les volumes 4 à 7. Ces 4 derniers tomes racontent quant à eux une seule histoire, bien plus riche que toutes les précédentes. De nouveaux personnages font leur apparition, tant du côté des "gentils" que de celui des "méchants" et tous sont plutôt bien travaillés, aussi bien graphiquement que dans leur personnalité. Il n'est plus question de chasser le démon, mais de retrouver des crânes mystérieusement mutilés et qui produisent un gaz mortel.
    Cette seconde partie de l'histoire est encore meilleure que la première puisque tous les points forts du manhwa sont conservés et que pas mal de ses défauts, dont la répétitivité et l'absence de scénario suivi, sont gommés.

    On se régale donc jusqu'à la fin, qui est le principal point faible d'Island, mais sans en être vraiment un.
    Je m'explique : la fin en elle-même est assez réussie. Tout se termine de façon très satisfaisante et on ne resterait même pas sur sa faim s'il n'y avait pas eu plusieurs questions essentielles restées en suspens (l'origine de certains personnages demandait une explication, certaines phrases très énigmatiques lancées à certains moments de l'histoire ne sont jamais expliquées par la suite, etc.).

    Island est donc inachevé dans une certaine mesure et c'est fort dommage, mais ce n'est malgré tout pas comme tel qu'il nous apparaît après lecture. C'est plutôt comme un très bon manhwa (peut-être le meilleur que j'ai lu, en ce qui me concerne) avec des personnages très travaillés, de superbes graphismes, beaucoup d'action et même une bonne fin, mais dont les auteurs ont "oublié" d'éclaircir certains points du scénario pour une raison vaguement expliquée par un mot des auteurs à la fin.

    A lire si vous en avez l'occasion!

    8

    chris936 - 18 octobre 2009

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Island ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
ivan isaakivan isaak le 22/09/20108/10