• Critique Reverend D T.2 par

    Sur le plan de "l'agréable à lire", ce second volume est plus sympathique que le précédent, avec une bonne dose d'action bien bourrine et sanglante assez jubilatoire pour les amateurs du genre. Les scènes d'action sont dynamiques, gores, bref : efficaces. On prend son pied à la lecture et sur ce point, c'est plutôt top !

    Par contre, au niveau du scénario, on reste dans la lignée du précédent : pas grand chose d'original à se mettre sous la dent, et les personnages pas du tout travaillés, juste là pour porter l'action. Et surtout, comme on l'avait prédit, le manga n'est pas terminé et s'achève sur ce qui devait probablement constituer initialement la fin de l'introduction.

    La deuxième moitié du tome est composée d'une histoire à part appelée "Revend D Zero" et racontant la genèse du groupe : on découvre comment il s'est formé via une histoire plus sympathique, pleine d'action elle aussi, et se terminant sur l'ouverture du début du tome 1 ; paradoxalement, l'impression d'achevé est plus importante que pour la série principale.

    En fin de compte, Reverend D rejoint la pile des oeuvres ratées de Tôru Fujisawa : des copiés-collés sans grand intérêt, dénués d'originalité et surtout, inachevés. Clairement dispensable.

    5

    Sherryn - 01 mars 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Reverend D T.2 ?
Ecrire une critique