SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate, a.element_id as serie_id FROM ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id WHERE a.id='10976'
  • Critique Alice 19th par

    [MAJ] Attention, belle bouse! Une fois cet avertissement donné, il est temps d'expliquer pourquoi vous devez éviter d'investir dans les 7 tomes (inégaux) d'Alice 19th...

    Les premiers tomes ne sont pas désagréables et apportent des idées prometteuses (le fait de donner une importance et une puissance magiques aux mots que l'on peut dire). Les combats magiques sont bien ficelés, et si au final c'est toujours la même leçon de morale derrière, on lit avec plaisir. On remarque juste qu'on nous répète à presque chaque page que Alice aime Kyo, mais ne peut pas être avec pour telle ou telle raison... Qu'on nous le dise une ou deux fois, pourquoi pas. Qu'on nous le rabâche encore et encore pendant 7 tomes, ça saoûle très vite.
    Hélas, passé le tome 3, scénaristiquement c'est un véritable étalage de médiocrité, un nivellement par le bas toujours plus ridicule qui ne cessera pas avant la fin de l'histoire. Yuu Watase a oublié ses bonnes idées et nous pond une histoire incohérente, navrante par tous les aspects, même pas digne des meilleurs nanars. Même les lectrices assidues de shojo trouveront le programme écoeurant de bêtise.

    Les personnages principaux sont, qui plus est, de vraies têtes à claques. Alice, au lieu d'être une fille réservée (ce qu'elle devait être au départ) est en réalité la pire potiche qu'il m'aie été donné de voir. Dénuée d'esprit d'initiative, même pas foutue de bouger le petit doigt si on ne lui montre pas comment faire. Kyo est censé avoir un "lourd" passé mais on ne peut rester que dubitatifs devant l'explication, et le personnage n'est absolument pas attachant par ailleurs. Les autres personnages ont été à peine évoqués et sont juste là "pour être là". Seuls Frey et Mayura s'en tirent un peu mieux; mais ne suffisent pas à sauver le manga à eux seuls.

    En résumé, ne vous laissez pas séduire par les dessins agréables d'Alice 19th. Le scénario absolument... navrant et les personnages énervants auront vite fait de lasser même les fans du genre ou de l'auteur, capable de faire bien mieux. Il suffit de lire Appare Jipangu! pour s'en rendre compte...

    2

    Pois0n - 25 mai 1970

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Alice 19th ?
Ecrire une critique