• Critique Moonlight Act T.23 par

    Avec ce 23e tome, on sent vraiment que l'on entre dans le climax de l'histoire... et comme c'est du Kazuhiro Fujita, forcément c'est prenant, forcément c'est original, forcément c'est furieusement bien écrit et mis en scène, forcément c'est drôle et forcément c'est riche en émotions!!... Si le premier tiers du tome laisse presque les contes de fée de côté, la suite les remet à l'honneur comme jamais, refaisant surgir du passé des visages croisés auparavant et dont les retrouvailles emplissent le coeur du lecteur de bonheur!!... Les préparatifs de la dernière (et forcément surprenante, faisons confiance les yeux fermés à l'auteur) ligne droite sont quasiment achevés et le volume se termine sur un dialogue entre filles fait de confidences à des années lumières de la niaiserie, juste des sentiments profonds et nobles qui respectent et subliment chaque protagoniste concerné!!... Peut-être le meilleur tome jusqu'ici, c'est du très très haut niveau, de l'immense Kazuhiro Fujita!!... Je crois que je ne comprendrai jamais comment l'oeuvre d'un tel mangaka, dont MOONLIGHT ACT est très certainement la composante qui me transporte le plus, puisse être autant boudée en France!!...
    Bienchanceux les possesseurs de ce trésor des trésors... ne vous en séparez jamais et chérissez-le toute votre existence!!... Quant à ceux qui voudraient découvrir Kazuhiro Fujita, n'attendez plus et procurez-vous la merveilleuse série THE BLACK MUSEUM (SPRINGALD en un tome + GHOST LADY en deux tomes, à ce jour) publiée par Ki-oon tant qu'elle est encore très facilement disponible : c'est une porte d'entrée vers un monde dont vous ne ressortirez jamais...

    10

    Vlad the Vampire - 26 septembre 2018

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Moonlight Act T.23 ?
Ecrire une critique