• Critique Beelzebub par

    Tout commence dans le licée Ishiyama ou Oga Tatsumi un délinquant de seconde étudie ou plutôt se bat avec tous les mecs qu'il croise qu'il s'agisse d'un seconde ou d'un terminal il ne se défille pas et étale son adversaire. Tout commence le jour où un vieil homme s'ouvre en deux devant lui pour laisser place au fils du roi des démons "Belzebub" de son nom raccourci. Tatsumi ayant été choisi ne pourra pas se défiler et devra devenir père ET se coltiner une servante du roi des démons "Hildegarde". Au départ il essaiera de se débarrasser du petit démon mais ils finiront par devenir inséparables.
    Ce livre retracera donc toutes les péripéties d'un pere improvisé, de son pote pervers jusqu'au bout, d'une servante stricte, de potes récoltés en route et d'un bébé adorablement électrique.
    A chaque étape notre délinquant gagnera des amis, de la force ou alors des valeurs tel que la paternité.
    Le dessin est franchement très clean et cette série (fini en 28 tomes) est très simpathique a lire.
    Je conseille ce livre a ceux qui veulent commencer une nouvelle série
    8/10 ^^

    8

    Suzuya - 31 août 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Beelzebub ?
Ecrire une critique