• Critique Hyde and Closer T.7 par

    Les 2 derniers hommes de main de "l'Homme à la fenêtre" sont assez rapidement vaincus. Il faut alors vite rencontrer M. Ouija, seul sorcier capable de mettre Shunpei sur la piste de "Pureté", l'unique jugu capable de contrecarrer "Ressentiment", le pouvoir maléfique ultime. Notre jeune sorcier sera-t-il en mesure de mettre la main dessus à temps ? Son grand-père est à bout de forces et ne parviendra plus à contenir "Ressentiment" bien longtemps.

    Le tome final de cette petite série se montre à la hauteur. Il n'est ni meilleur, ni moins bon que les précédents volumes et offre une fin très satisfaisante, qui n'est pas bâclée ou précipitée.
    Les combats sont toujours aussi sympas, le dessin est toujours aussi vivant et colle parfaitement au style du manga, bref, rien de nouveau par rapport au reste de la série.
    Le reproche principal que l'on peut faire à Hyde & Closer paraît ici encore plus flagrant que d'habitude. Outre un certain manque d'originalité - la série n'aura finalement été, à peu de choses près, qu'une succession de combats, même si ceux-ci sont plutôt réussis et même parfois assez surprenants -, c'est surtout le fait que la plupart des ennemis retournent leur veste après avoir été battus qui est gênant. Tous racontent leur passé malheureux pendant la bataille et les héros ne peuvent s'empêcher d'éprouver de la peine pour eux et de penser qu'ils ont en fait un bon fond, ce qui se vérifie le plus souvent. Les "méchants" ne meurent pas, ils se transforment en alliés car Shunpei et les autres ont su remarquer et comprendre leur détresse. À force, ce côté "tout le monde est gentil" devient assez ennuyeux, il faut l'avouer.

    Ceci excepté, Hyde & Closer ne possède pas de défaut majeur. C'est une série assez jeune, dont l'auteur a peut-être manqué d'ambition, mais après tout, il s'agit de sa première série. Mais le potentiel est bien là, et il pourra être intéressant de suivre le travail de Haro Asô à l'avenir. Pour peu qu'il se lance dans une série légèrement plus mature, celle-ci pourrait être vraiment excellente.
    En attendant, Hyde & Closer restera ce petit shônen non dénué de qualités et qui, grâce à son humour et ses personnages sympathiques, fera passer un bon moment à ceux qui tenteront l'aventure.

    7

    chris936 - 20 septembre 2010

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Hyde and Closer T.7 ?
Ecrire une critique