• Critique Coq de Combat T.25 par

    Un tome très décevant ...
    Le Grand Cross devait faire oublier la catastrophe qu'a été l'arc en Chine. L'introduction de Tôma et tout le charisme qui l'a permit de réunir tous ces pratiquants d'arts martiaux autour de lui ont redonné un nouvel élan à Coq de Combat. Le Grand Cross était en un sens le messie. J'attendais beaucoup des combats que Tanaka devait nous présenter.
    A la lecture de ce tome, m'a déception a été énorme. Les trois premiers affrontements ont été expédiés. J'espère que celui de Yoshioka sera approfondi. Il nous a été présenté comme un monstre du Judo (c'est l'équivalent fictif de Rinner). Tanaka doit nous montrer toute la technique de l'art de ce combattant, dit de génie.

    En espérant que les combats se poursuivront dans la rue. Les élèves de maître Ressin n'ont rien à faire sous les feux des projecteurs. Il faut qu'on les revoit combattre. Ce n'est pas avec ces quelques chapitres qu'on a pu constater leur dangerosité.
    Idem pour les trois membres de la team Tôma. Il faut des combats de rue pour voir tout leur potentiel.

    Qu'as-tu-fais Tanaka avec tome. Tu commences mal ton Grand Cross. Les deux derniers combats doivent être parfaits pour sauver ton arc.

    5

    mugiwara76000 - 11 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Coq de Combat T.25 ?
Ecrire une critique