• Critique L'eau amère par

    Nouveau recueil d’histoires courtes de Kan Takahama (après Kinderbook), L’eau amère regroupe 8 histoires différentes choisies par l’auteure elle-même pour cette édition française.

    Variant d’une dizaine de pages à plus de 70, les 8 histoires de L’eau amère sont d’une qualité assez proche. Graphiquement, le style est déjà plus abouti que dans certaines histoires de Kinderbook et se révèle efficace pour montrer les différentes émotions ressenties par les personnages. Toutes les histoires de ce recueil traitent d’amour, de la difficulté des relations hommes/femmes, avec une légère touche d’érotisme ne rendant pas ce titre « tout public ». Pas réellement d’histoires à sortir du lot tant elles sont toutes finalement très agréables à lire et bien construites.

    Tantôt touchantes, tantôt drôles, les 8 histoires composant ce recueil permettent de passer un excellent moment, servi par un graphisme efficace. Une très bonne lecture.

    8

    ivan isaak - 01 août 2010

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu L'eau amère ?
Ecrire une critique