• Critique My Dear Neighbor par

    Je découvre le style de Megumi Morino avec ce titre, bien que j’ai sa saga Good Morning Little Briar Rose dans ma PAL.
    Ce fut une très belle surprise, et je pense même que l’on est sur un coup de coeur pour ce one-shot de l’été !

    Beaucoup de douceur se dégage de cette couverture, mais aussi à l’intérieur de ce manga. Le dessin est très doux et très agréable à suivre ! Et les personnages le sont tout autant ! L’histoire n’est peut-être pas originale, et reste sur les codes shojo classiques, mais cela fait tout de même son petit effet et j’ai adoré !

    On découvre le personnage de Momo une lycéenne et le personnage de Yuki un homme dans la vie active, qui se sont rencontrés il y a une dizaine d’années alors qu’ils étaient voisins. Yuki lui a sauvé la vie, alors qu’elle était entrain de tomber du balcon.
    Dans ce one-shot, c’est surtout leurs retrouvailles que l’on va suivre et découvrir, ils vont apprendre à se connaître d’une manière différente, et de manière plus adulte.
    Yuki va participer à la vie de Momo plus activement que je ne l'aurai cru, tout en lui faisant comprendre qu’ils ne peuvent pas aller plus loin, alors qu’elle, a des sentiments pour lui, et même si elle est rejetée, elle reste à ses côtés pour l’aider, et pour le soutenir…

    J’ai adoré suivre ces deux personnages, auxquels je me suis très vite attachée, et Yuki m’a fait beaucoup rire, c’est vraiment le personnage au visage effrayant alors que quand on apprend à le connaître, c'est un personnage très intéressant, gentil et attentionné. Et Momo à côté est très attachante, elle m'a beaucoup plu surtout dans sa persévérance pour rester auprès de Yuki !

    Le développement ici est très intéressant, on voit leur relation s’enrichir au fur et à mesure des événements, mais aussi avec leurs proches de lycée/boulot et surtout, un développement intéressant et plutôt complet pour un one-shot avec la famille de nos personnages.
    Mais cela ne s’arrête pas là, puisque la mangaka va plus loin et traite aussi de leurs passés respectifs avec leurs difficultés et les obstacles rencontrés. Comment aussi les uns, les autres les percevaient avec les idées reçues, qui restent assez ancrées, et dont on apprend à se défaire petit à petit. Et elle traite aussi de leur passé commun avec leurs souvenirs, comment ils ont été amenés à se rencontrer, et ce qu'ils ont partagé plus jeunes, qui montre leur attachement l'un pour l'autre.

    S’il devait y avoir un point négatif dans ce tome, je pense que ce serai à cause de Momo, bien qu'elle m'ait bien plu, et que je l'ai trouvé attachante, elle était parfois très intrusive dans la vie de Yuki. Il y avait certaines choses que je trouvais peut-être un peu limite dans son comportement, comme rentré chez lui sans qu’il ne l’ait invité. Mais je vous invite à vraiment découvrir ce super one-shot shojo !

    9

    Sachiko-chi - 17 juin 2020

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu My Dear Neighbor ?
Ecrire une critique