• Critique Stay away T.2 par

    Même si j'avais beaucoup aimé le premier tome, j'avoue que ce n'est pas sans appréhension que j'ai commencé le deuxième et dernier. J'avais vraiment peur que le format soit trop court pour l'histoire à développer et que du coup le final soit un flop. Je m'étais bien trompée et j'ai eu raison de faire confiance à l'autrice.

    En effet, elle nous propose dans ces deux tomes une histoire vraiment complète, profonde et bien développée où la morale finale est très bien trouvée et ne déçoit pas. Je suis agréablement surprise d'une telle réussite dans un format aussi court. Il aura eu le mérite d'avoir une histoire ramassée où tout compte et rien n'est de trop, exploitant parfaitement la brièveté du titre.

    Pourtant, j'avais quelques craintes d'abord quand j'ai d'abord vu arriver une sorte de cinquième roue du carrosse avec le transfert de Tsukasa, puis quand j'ai compris que l'héroïne allait passer son temps à fuir Kaname pour maintenir de la distance entre eux et éviter que le pire ne se reproduise. Ce sont deux schémas scénaristiques qui sur le papier ont tout pour m'agacer mais qui ont été très bien négociés ici. Le personnage de Tsukasa, sur des bases ultra classiques, est l'élément agitateur qui va pousser les héros à sortir du schéma dans lequel ils se sont empêtrés. En provocant la jalousie de Kaname et en devenant un peu le confident de Ritsu, il permettra à celle-ci d'évoluer et de faire les bons choix pour que le drame ne se répète pas. Au final, j'ai beaucoup aimé ce qu'il a apporté au récit et son rôle dans l'intrigue est plus fin que celui de simple membre déçu d'un pseudo triangle amoureux.

    La caractérisation des personnages est vraiment le point fort de cette courte série. On ne peut pas ne pas être touchée par ce que vit Ritsu. L'autrice nous fait le récit de cette seconde chance avec juste la pointe de drame qu'il faut pour bien montrer combien il est dur de perdre la personne qu'on aime aussi brutalement. De la même façon, même s'il est moins présent cette fois, j'ai également aimé en apprendre plus sur Kaname et j'ai trouvé chouette que l'autrice ne cherche pas à en faire un gentil garçon incompris banal. Oui, il peut se montrer violent et il l'assume, il n'y a pas de méprise ici. Mais c'est touchant de découvrir son parcours, sa relation avec sa mère tellement courageuse et la terrible perte qu'il a lui aussi vécu.

    Du coup, ce titre parle avec originalité mais sincérité du deuil et de la perte. Si les réactions de certains peuvent parfois agacer, les sentiments qu'elles sous-tendent, eux, ne peuvent que toucher le lecteur. Ritsu est pénible à fuir Kaname mais justement parce qu'elle ne veut pas le perdre. Et en voyant que ça ne marche pas, l'autrice propose une solution alternative qui sonne juste.

    7

    Tampopo24 - 22 juillet 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Stay away T.2 ?
Ecrire une critique