• Critique Parasites amoureux T.1 par

    • Sachez que cet autre manga sur une idée de Sugaru Miaki existe aussi en roman, sa première forme, et qu'il est sorti en simultané en librairie. Toujours dans la nouvelle collection Moon Light des Éditions Delcourt/Tonkam, cette histoire est peut-être plus difficile d'accès, pourtant, on peut compter sur l'investissement de son dessinateur, Yuki Hotate.

    Effectivement, ce dernier a vécu une véritable tragédie quand il était collégien, sa meilleure amie étant décédé peu de temps après la fin de cette période scolaire. Pourtant, il avait l'impression qu'il allait la revoir... ce jour tant attendu est arrivé, car Sanaji a des traits communs dans son caractère, c'est pour lui un véritable coup de cœur. Car c'est une femme qui paraît forte au premier abord, mais qui cache une réelle fragilité. Sachez que le jeune scénariste de trente ans a laissé imaginé comme il l'entendait sa version dessinée du personnage. Et, effectivement, un soin particulier lui est apporté, que ce soit dans la coiffure, le look ou ses expressions... ce qui transcende au total les dialogues.

    Les personnages principaux se rencontrent par un intermédiaire mystérieux, ce qui va changer le quotidien si harmonisé de Kengo Kôsaka. Je devrais dire même organisé à l'extrême, puisque celui-ci est atteint d'un trouble obsessionnel du comportement, ou T.O.C. La peur au quotidien d'être atteint par un virus quelconque lui fait porter un masque, des gants et ne supporte pas le moindre contact. Personne ne le comprend vraiment... jusqu'à cette jeune femme atteinte d'un autre trouble psychique.

    La fin va mettre de la science dans cette histoire d'amour compliquée, tortueuse déjà à souhait, par en premier, la différence d'âge des deux intervenants et en deuxième, leurs différents T.O.Cs. peut former à eux seuls une barrière. Enfin, l'intermédiaire mystérieux et sa révélation finale liée à la science, risque de compliquer encore le tout. Les pleines pages sont magnifiques, tout comme l'histoire très personnifiée de Sugaru Miaki.

    8

    Auray - 13 février 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Parasites amoureux T.1 ?
Ecrire une critique