• Critique Crimson Hero T.1 par

    Après Lovely Devil, Mitsuba Takanashi nous revient avec Crimson Hero, shôjo "sportif", puisque le thème du volley-ball devrait y avoir une place importante. Terminée en 20 volumes, la série arrive chez Tonkam avec la sortie simultanée des 2 premiers volumes.

    Si de mettre au centre de l'intrigue d'un shôjo un sport, et plus particulièrement ici le volley-ball, peut donner un côté original au titre, les différentes situations et protagonistes de Crimson Hero restent malgré tout fortement stéréotypés dans l'ensemble. Et pourtant, la lecture de ce premier volume reste divertissante et agréable, même si le volley est pour l'instant une composante mineure du récit.

    Le trait de Mitsuba Takanashi, dans l'air du temps, est efficace, détaillé et suffisamment varié pour ne pas se perdre dans la multitude de personnages présents dans ce volume. Reste à voir si celui-ci sera adapté aux matchs à venir...

    Malgré le manque d'originalité de ce premier volume, Crimson Hero se laisse lire avec plaisir, sans doute parce que les personnages de Takanashi possèdent un caractère fort. Espérons désormais plus d'inventivité par la suite, afin que Crimson Hero devienne une véritable bonne surprise.

    6

    ivan isaak - 07 octobre 2011

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Crimson Hero T.1 ?
Ecrire une critique