• Critique Slam Dunk T.8 par

    Renversement complet de genre dans ce tome, après le furyo (toujours présent) place au récit d'un passé dramatique. Décidément, quel conteur ce Takehiko Inoue !

    La bagarre entre les joueurs de Shohoko + les amis de Sakuragi et les loubards menés par Mitsui, le rival de Miyagi est à son comble. Les coups pleuvent et ça fait mal. Mais le plus douloureux n'est pas dans les coups échangés mais dans la raison de ceux-ci. En effet, l'on découvre à ma plus grande surprise de Mitsui est un ancien du club qui a dû arrêter suite à une blessure.

    C'est l'occasion le temps d'un tome de revenir sur les premiers jours de Mitsui, Kogure et Akagi au club de basket du lycée, le temps d'une séquence émotion très réussie qui m'a presque arrachée quelques larmes. le mangaka y insère tout ce qui fait la force des manga sportifs : passion pour leur sport, volonté de tout donner, de se dépasser et de ne pas abandonner, et soutien des coéquipiers. J'ai adoré ! Mitsui est un personnage, finalement, complexe comme je les aime. C'est un ancien excellent joueur que le destin n'a pas épargné et qui désormais s'en mord les doigts et le fait payer au monde entier. Mais il suffit de la bonne rencontre pour le remettre dans le droit chemin et je pense que c'est le cas dans les ultimes pages.

    8

    Tampopo24 - 25 novembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Slam Dunk T.8 ?
Ecrire une critique