SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='132481'
  • Critique Aime ton prochain T.1 par

    Aime ton prochain est le dernier titre paru de la collection WTF?! de chez Ankama, une collection qui semble avant tout visée par un désir de sensationnalisme , une envie de proposer du contenu barré, du seinen déjanté, voir malaisant.

    Plusieurs titres sont déjà parus tel que World war demons, Magical girl holy shit ou encore le bizzaroide ecchi Made in Heaven.

    Pour l'heure, j'ai surtout lu le premier tome de Magical girl holy shit que j'ai bien aimé et qui parodie à grands coups de savates dans la tronche les douces et gentilles Magical girls.

    Qu'en est -t-il de Aime ton prochain ? Bon déjà, un gros moins pour la 1ere de couverture. Je sais que ce qui importe le plus, c'est le contenu mais là c'est une couv' qui frise quand même le mauvais goût.

    J'aime le mauvais goût quand il est accouplé avec un certain humour noir ou avec un style expérimental totalement assumé

    Là, c'est juste une première de couverture dégueulasse d'une rare perversité. C'est simple, nous n'avons pas envie de lire ce titre en voyant ça ou alors par curiosité morbide... Mais, bon, cachons vite son ressenti et voyons ce que titre a réellement dans le ventre. 

    Au final, Aime ton corps est un espèce de thriller psychologique malaisant, pas forcément gore mais tout de même un peu torturé.

    Une jeune sociopathe de 11 ans s'entiche d'un pauvre hère qui en aime une autre. du coup, la sociopathe tue cette autre fille à coups de cutter et se fait  arrêter. Des années plus tard, le pauvre garçon ne se remet pas de son traumatisme. Ténébreux, il laisse pourtant son cœur s'ouvrir face à la déclaration d'amour d'une de ses camarades. Pourtant l'ombre de la meurtrière, Saki Mido est toujours présente dans son esprit... jusqu'au jour où des actes ignobles surgissent dans le quotidien du lycéen.

    C'est un thriller assez nerveux , un peu classique. le thème de l'amour venimeux n'est pas nouveau mais il est ici poussé avec radicalité par le personnage de Saki Mido. Effrayante à souhait, venimeuse de par son côté mignonne, c'est un redoutable antagoniste que le mangaka Daisuke Chida a su écrire.

    De plus , ce dernier a mixé son thriller avec un côté shojo / slice of life où on suit au premier abord l'amour naissant entre le garçon traumatisé et une belle lycéenne qui va peu à peu le faire sortir de sa coquille... mais bien sûr, cet aspect-là va être totalement éclipsé dans la dernière partie éprouvante de ce premier volume.

    A la suite de cette lecture, le premier mot qui me vient à l'esprit, c'est "malaise". Nous ne sommes pas dans un manga forcément gore. Mais, psychologiquement, le fait de représenter ses personnages, des lycéens , avec des traits très enfantins, un côté juvénile, façon young shojo si on peut dire, qui exacerbe la violence psychologique de ce thriller. Si c'était le but de l'auteur, d'accroître le malaise de ce thriller radical avec ce graphisme-là, ok, pourquoi pas ? Mais il n'empêche que j'ai trouvé un petit côté pervers à ce manga qui m'a un peu rebuté avec cet espèce de jeu de l'innocence bafoué.


    4

    MassLunar - 30 octobre 2019

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Aime ton prochain T.1 ?
Ecrire une critique