• Critique NeuN T.2 par

    Après un premier tome aussi engageant que dérangeant, cette suite va encore plus loin. On y suit toujours Theo et NeuN qui ont été rejoint par un autre rejeton-clône d'Hitler et sa protectrice, et tous ensemble ils cherchent à échapper aux sbires nazis censés les éliminer.

    Dans ce tome, l'histoire marque déjà un peu le pas. On avance peu dans l'intrigue. Les événements se passent sur un temps assez restreints et sont peu nombreux, l'auteur ayant décidé de se concentrer sur un méchant aussi intrigant que terrifiant : le Doktor U. Mais même en le mettant en scène de façon aussi insistante, je n'ai pas eu l'impression d'avancer tant que ça et d'en apprendre vraiment plus sur lui si ce n'est choses déjà vues, revues et attendues sur les expérimentations qu'il peut faire. De la même façon, on passe notre temps à voir Theo tenter de protéger NeuN en se mettant en danger mais les scènes où cela a lieu manquent à nouveau de dynamisme et sont assez répétitives. Je suis donc pas mal restée sur ma faim.

    Non, là où c'est devenu intéressant c'est en ce qui concerne le personnage de NeuN et des habilités qu'il est en train de développer. On le découvre avec une sorte de puissance hypnotique rare mais terriblement utile qui lui viendrait de son héritage hitlérien et qu'il partagerait avec le mystérieux Sechs : la synchronisation. Je ne m'attendais pas à ce que l'histoire prenne un tournant fantastique comme cela, alors ce fut une bonne surprise, même si je préfère quand les choses sont plus terre à terre.

    7

    Tampopo24 - 30 novembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu NeuN T.2 ?
Ecrire une critique