• Critique Ces nuances entre nous T.3 par

    Déjà l'avant-dernier tome de cette sympathique série. J'en ai trouvé la lecture fort rapide alors que pourtant il se passe des choses importantes puisque l'autrice revient à la fois sur le personnage de Hakamada et son passé, et sur le héros Okachimachi et son futur.

    On sent bien qu'on est à un tournant de l'histoire. L'héroïne devient alors le témoin privilégié du devenir de deux de ses amis. Le premier, Hakamada, souffre encore de son passé et ne parvient pas à avancer. Classique dans les shojo, oui, mais c'est bien fait ici parce que c'est simple et sans trop de chichi. C'est juste perturbant de voir l'héroïne en faire autant pour lui alors qu'elle n'est pas spécialement proche de lui en dehors du club. Cependant, j'ai aimé la thématique de l'héritage (sportif ici). J'ai aussi aimé que l'autrice nous dise qu'on a le droit d'abandonner quelque chose qui nous tient à coeur sans pour autant perdre celui qu'on est et ses amis.

    L'autre personnage dont on suit l'évolution de près grâce à Shinobu, c'est bien sûr Okachimachi qui tourne en rond depuis le début. On revient en effet sur la sempiternelle question dans l'art du beau face à l'émotion. Vaut-il mieux une oeuvre techniquement réussie mais sans émotion ou une oeuvre plus faible de ce point de vue et pleine d'émotions ? Question compliquée et pour laquelle l'autrice botte un peu en touche, en choisissant à la place de développer enfin quelque chose entre Shinobu et Okachimachi, poussant ainsi celui-ci à mettre enfin des émotions dans ses dessins. Cependant avec seulement un tome (?) avant la fin, ça fait un peu court pour développer tout ça et j'ai peur d'une fin précipitée maintenant...

    6

    Tampopo24 - 16 décembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Ces nuances entre nous T.3 ?
Ecrire une critique