• Critique Les Liens du Sang T.4 par

    Je dois avouer que j'en ai fait des cauchemars, mais je ne déteste pas pour autant les liens du sang, bien au contraire. Mais les âmes trop sensibles doivent s'abstenir, il s'agit d'un manga que l'on vit, et il se passe des choses atroces, comme les mains de la maman de Seiichi se mettant sur la gorge de son fils dans l'intention de serrer fort...

    Shuzo Oshimi ne nous épargne à aucun moment. Cette mère qui a failli étrangler son fils dans le tome 3 sonne tellement vrai, et les conséquences pour le jeune adolescent sont atroces, il n'arrive plus à parler correctement, et bégaie. De plus, les brimades de ses camarades de classe ne lui sont jamais épargnées. Heureusement, il peut compter sur l'oeil averti de Yuiko. Traverse-t-elle quelque chose de similaire elle aussi ? Sa lettre d'amour déchirée de force aura-t-elle des conséquences? Et enfin, vont-ils enfin se rapprocher malgré tout ce que la vie peut leur balancer à la figure ?

    L'idée de base trouvée par Shuzo Oshimi est un des points forts de la série, mais comme je l'ai spécifié dès le début, c'est un manga qui nous force à y rentrer cœur et âme, et on y laisse un peu de soi à chaque fois. Les différentes techniques de dessin sont efficaces, comme ce Sei angoissé et hachuré qui en devient hypnotique, ou, ces moments en gros plan sur le visage déformé de la mère, qui reste obligatoirement gênant à la longue. Mais je vous rassure, on a aussi beaucoup de douceur dans ce tome.

    On ne lit pas les liens du sang, on le vit, on en cauchemarde, mais on en redemande, car on veut voir jusqu'où la folie peut obscurcir la vie du jeune homme. Et c'est bien ça le problème, elle n'y a aucune limite pour cette mère souffrant de troubles psychiques. N'y a-t-il pas là une critique de la société japonaise dans leur compétence à prendre en charge ou diagnostiquer ces maladies ? La touche douceur nous fait pas de mal dans cette lecture, avec pourquoi pas, une vraie remise en question également sur notre territoire de la vision de l'autre face à ces maladies.

    9

    Auray - 22 novembre 2019

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Les Liens du Sang T.4 ?
Ecrire une critique