• Critique My Pretty Policeman T.0 par

    Je ne partais pas confiant dans cette lecture, vu le titre bateau et les airs de romance clichée, digne d'une mauvaise comédie-romantique américaine.. Et pourtant, My Pretty Policeman est finalement un petit coup de cœur.

    C'est le premier titre de Niyama à paraître en France, mais j'espère pas le dernier. En un tome, l'auteur(e) fait preuve d'une grande maîtrise du story-telling et du dessin. La relation entre les deux protagonistes démarre difficilement, mais gagne petit à petit en crédibilité. Le récit est bien ficelé, riche, et connaît un dénouement très satisfaisant. Mais surtout, ce qui m'a charmé, c'est l'humour très présent et particulièrement bien dosé, chose très rare dans le Boy's Love ! J'ai eu plusieurs fou-rires durant ma lecture, sans jamais trouver ça embarrassant ou surjoué ; c'est au contraire très rafraichissant, très détendu.

    Le cadre est tout aussi original. Une histoire d'amour entre un jeune flic et un ex-policier d'âge moyen, on n'en voit pas tous les jours ! Adieu les clichés ; c'est sincère, très doux et réaliste, jusque dans l'érotisme qui arrive à la fin du tome. Et plus que tout, on sent que l'auteur(e) s'est plu à dessiner cette histoire.

    La seule chose qui m'a un peu dérangé, c'est que Seiji, l'ex-policier, soit hétérosexuel mais se dise un jour « Et pourquoi je n'essaierais pas avec un homme ? ». Ça permet de jouer avec humour sur son inexpérience plus tard, mais c'est trop simple et trop familier à mon goût... A part ça, My Pretty Policeman est une œuvre très réussie, très drôle et à lire sans prise de tête. Je recommande !

    8

    P'tit Citron - 02 février 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu My Pretty Policeman T.0 ?
Ecrire une critique