• Critique Honey Come Honey T.4 par

    De nouvelles aventures toutes choupi arrivent à nos héros dans ce tome où on les voit pleinement en couple affronter des obstacles classiques des shojos mangas.

    Désormais ensemble, sûrs de leurs sentiments et ayant partagé un baiser, ils peuvent laisser libre court à leurs hormones, enfin surtout Mitsu qui se fait régulièrement des films derrière son côté petite fille. Le décalage est savoureux, surtout face à l'innocence pure de Kumagaya. On a ainsi droit au passage au parc d'attraction, à l'averse de pluie qui tombe au bon moment et au court séjour dans des bains publics. Mais c'est là que le rythme va changer.

    L'autrice va alors introduire la tante de Mitsu, qui s'occupe d'elle depuis longtemps. On ne sait pas grand-chose au final de l'héroïne, c'est l'occasion de creuser un peu le personnage. On apprend ainsi pourquoi elle sait aussi bien se défendre et d'où vient sa passion pour les objets artisanaux. Bien sûr, ici aussi c'est 100 % clichés mais on le sait très bien en ouvrant le titre, alors il n'y a pas tromperie sur la marchandise. La tante est pénible au possible à vouloir les séparer d'abord sous de faux prétextes, mais ça rend la lecture sympathique et vive parce qu'on a envie de défendre les héros. Son arrive apporte une nouvelle dynamique dans l'histoire avec non plus un duo mais un trio.

    Bien sûr, les bons sentiments ne sont jamais loin alors tout est bien qui finit bien. Et bien sûr, les hormones qui n'étaient pas loin vont vite reprendre le dessus avec un couple de plus en plus tactile et câlin qui va peut-être passer l'air de rien à la vitesse supérieure ? En tout cas, les scènes entre eux sous toutes choupi et ça me plaît de voir un héros comme Kumagaya, pur, doux, honnête et sincère, mais qui fait son âge.

    6

    Tampopo24 - 14 mars 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Honey Come Honey T.4 ?
Ecrire une critique