• Critique La lanterne de Nyx T.2 par

    J'ai trouvé cette suite assez surprenante. L'autrice y développe encore son univers et ses personnages mais elle part dans une direction que je n'attendais pas. C'est triste et plein d'espoir en même temps.

    Notre héroïne travaille toujours pour son cher Momo, mais l'histoire s'oriente clairement dans une nouvelle direction : le passé et l'histoire familiale de celui-ci. Nous savons désormais qui est sa mère et nous avons découvert qu'elle faisait du commerce elle aussi mais qu'elle avait des soucis. Momo entreprend donc de l'aider tout en développant son propre commerce et c'est autour de ça que va tourner l'histoire ici.

    J'ai trouvé qu'à cause de cela, on perdait un peu en émotion. Miyo devient une sorte de spectatrice passive de ce qui se déroule devant elle. C'est triste. Elle assiste impuissante aux décisions des uns et des autres, sans pouvoir réellement agir sur son destin ou le leur. Ses pouvoirs ne servent plus à grand-chose, on se demande un peu pourquoi ils ont été introduits dans l'histoire à ce stade. On a l'impression que c'est Momo qui devient le héros à sa place du coup. En effet, on voit beaucoup plus celui-ci. C'est lui qui agit, c'est de sa famille, ses amis et ses projets qu'on parle.

    Pour autant, ce n'est pas inintéressant. On continue à en apprendre énormément sur le Japon de ces années-là et ses relations avec l'étranger : la façon dont ils commerçaient, les produits qu'ils vendaient, comment ils voyageaient, etc. J'aime toujours autant en apprendre plus sur leur artisanat mais aussi sur les objets européens typiques de cette époque. C'est passionnant et bien intégré au récit. C'est une dimension culturelle que j'aime retrouver et qui me plait.

    7

    Tampopo24 - 31 décembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La lanterne de Nyx T.2 ?
Ecrire une critique