• Critique Jujutsu Kaisen T.2 par

    Sans conteste, ce volume 2 reste dans la droite lignée du premier tome. Efficace, multipliant les forces de frappes jubilatoires, ce tome 2 de Jujutsu Kaisen introduit de nouveaux personnages, notamment quelques sévères antagonistes tout en développant quelques protagonistes secondaires;

    Ainsi, nous découvrons les techniques de combat de Satoru Gojo, le Kakashi-like de Jujutsu Kaisen. Force est de reconnaitre que le bât blesse un peu en terme d'originalité car nous sentons que Gege Akutami semble s'être inspiré de Naruto, notamment dans la construction de techniques un peu WTF et assez hardu à comprendre. Ce second volume figurent déjà les exorcistes en super-combattants et guerriers façon shonen classique. De plus, la confrontation intérieur avec le démon reste tout de même un poil éculée même si c'est cela va être au centre de Jujutsu Kaisen.  Au niveau négatif, ce second volume souffre aussi des défauts du premier tome, à savoir un miroir un peu trouble entre quelques références connues. Pour moi, ces deux premiers tomes montrent un titre qui ne s'est pas totalement trouvé et qui peine à afficher sa véritable malgré quelques idées réussies ( le test à coups de films) et une petite ambiance Urban Fantasy assez réussie.

    Tout comme le premier tome, le manque d'une certaine originalité n'efface cependant pas  l'enthousiasme de la part du mangaka Gege Akutami qui dynamite son récit avec un plaisir jubilatoire. Le fun est là et bien là. Notamment grâce à la nonchalance et la classe d'un énigmatique Satoru Gojo. 

    Le dessin du mangaka, bien qu'un peu emporté sur certains personnages, est plutôt généreux et rend vivace certains combats. La notion d'extension du territoire est plutôt une bonne idée pour varier les cadres du manga. Cela rappelle un peu les level-design dans les jeux vidéos de combats. 



    7

    MassLunar - 22 mars 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Jujutsu Kaisen T.2 ?
Ecrire une critique