• Critique Blue Sky Complex T.2 par

    Gros coup de cœur lors de la lecture du premier tome, Blue sky complex se révèle être une véritable petite perle nous offrant une intrigue douce, drôle et captivante. On se laisse facilement envoûter par  l'ambiance particulière du titre de la première à la dernière page portée alors par deux personnages ultra attachant aux personnalités joliment croquées. Ainsi, le début de cette intrigue amoureuse comportait déjà de nombreuses belles surprises. Mature et sensible, on tombe totalement sous le charme de la narration de Kei Ishikawa qui réussi à faire évoluer son récit avec justesse et émotion. Très agréable, le coup de crayon de l'artiste n'est pas non plus en reste . On est donc très impatient et ultra enthousiaste à l'idée de découvrir la suite de cette belle histoire avec un second tome tout aussi plaisant et prenant à lire. Au programme, quiproquo, maladresse, angoisse, désir et amour. Nice!

    On est très heureux de retrouver notre duo haut en couleur, les premières pages nous font d'ailleurs bien rire et nous replonge avec une facilité déconcertante dans l'atmosphère du titre. On s'en doutait un peu vu l'insistance de Terashima dont le désir ne cesse de grimper en flèche, on va donc assister à leur premier ébats amoureux. L'auteur est largement parvenue à relever le défi de rendre ces derniers réalistes et uniques. Généralement, les personnages donnent l'impression de savoir où ils vont alors que c'est la première fois pour eux et on a alors souvent la sensation d'assister aux même scènes même si certaines arrivent à les rendre diablement érotiques et sensuelles. Ici, Terashima se révèle désarmant de tendresse. Faire l'amour avec Narasaki est devenu une véritable obsession, son impatience lui donne un petit côté enfantin très plaisant. Le refus de Narasaki ne nous a pas dérangé bien au contraire, l'auteur s'y est suffisamment bien prise pour qu'on comprenne à quel point il est difficile pour lui de se laisser aller lorsqu'il sait sa famille présente. Il y aura d'ailleurs une révélation surprenante à son sujet durant l'ébat et qui viendra davantage casser l'image du gentil garçon sans histoire. En plus de faire souffler un petit vent d'humour et de fraicheur, l'auteur crée aussi une certaine forme d'impatience chez ses lectrices et on apprécie beaucoup de suivre Terashima dans ses petites tentatives ratées et ses questionnements. Cette première fois est d'ailleurs forte en émotion, hésitante et maladroite puis bestiale au fur et à mesure que l'excitation l'emporte sur le sérieux. On apprécie d'une part le fait qu'ils soient tous les deux déstabilisés par ces nouvelles sensations mais aussi la virilité de Narasaki que l'auteur a très bien su faire ressortir lors de ce passage. Cette dernière a réussi à mettre en valeur cet autre soi qu'on devient lorsqu'on fait l'amour, on aime!

    Par la suite, la tournure assez inattendue que prendra les événements se révèle fort agréable.  L'auteur met ici en lumière quelque chose de très intéressant et qu'on voit pas si souvent alors qu'elle est parfaitement légitime dans une intrigue amoureuse. Suis-je le seul à m'être enivré? Après le passage à l'acte, on retrouve souvent des personnages euphoriques mais l'amour peut parfois être effrayant. Ainsi, on voit Narasaki/Terashima être déstabilisé tour à tour par ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre. L'auteur aborde la difficulté de contrôler ses désirs, la peur de se rendre compte qu'on ne pense plus qu' à une seule personne, l'envie de s'éloigner de peur d'être blessé et les fausses idées qui naissent de cet état d'esprit. On apprécie le fait que l'auteur ne nous donne pas tout de suite toutes les clés pour comprendre la réaction de ses personnages, on est aussi déstabilisé que les personnages et c'est ce qui rend la lecture particulièrement prenante. 

    Même si les choses ont tendance à s'arranger vers le fin, on sent que les deux jeunes gens ont encore des difficultés à communiquer et à se faire pleinement confiance. Il y aura sans doute encore pas mal de maladresses à l'avenir, on a donc hâte de voir le couple évoluer et devenir plus serein par après. On termine sur des dernières pages pleine d'émotions avec une jolie déclaration d'amour et la mise en scène des évènements passé vu du point de vue de Terashima qui offre encore plus de profondeur à tout ce qu'on vient de vivre à leurs côtés.  Belle surprise!

    8

    snoopy - 03 décembre 2018

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Blue Sky Complex T.2 ?
Ecrire une critique