Critique Manga Qwan

9
Qwan

par Le chat de Schrödinger le lun. 25 mai 1970

Un début très intéressant pour une série qui s'annonce prometeuse.
Niveau graphique:rien à redire,du travail très soigné.le dessin d'Aki Shimizu possède l'étrange particularité d'être à la fois traditionnel et original.Les personnages sont attachants et riches au premier contact.
quand à l'histoire en elle même,son ambiance rappelle un peu Naruto ou Shaman King.Des créatures étranges,des esprits,des monstres,tout un monde mystérieux à la bordure du notre(un petit zeste de princesse mononoké)...et un jeune garçon étrange,qui connait tout des secrets de ce monde invisible,mais qui en contrepartie ignore tout de lui même jusqu'à son propre nom!
Comme vous le voyez,c'est un scénario très prometteur.
Ce premier tome et très rythmé,il est parsemé de rebondissements;on ne s'y ennuie pas une seconde.
Mais au final,on n'y apprend quasiment rien.
On y rencontre une mystérieuse jeune fille qui commande aux insectes(gentille ou méchante?),un bon à rien opportuniste qui met les pieds dans une aventure dont il se serait bien passé,une prostituée qui est plus savante qu'elle ne veut bien le faire croire et une bête volante à six pattes sans queue ni tête(au sens propre!)...sans oublier le curieux petit Qwan,dont la spontanéité et la naïveté vous séduiront en moins de 10 pages!

Une seule chose à dire:vivement le prochain!

En bref

9
Qwan
Le chat de Schrödinger Suivre Le chat de Schrödinger Toutes ses critiques (7)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire