• Critique Orient - Samurai quest T.1 par

    Je pense que le nom de cette mangaka ne vous est pas inconnu, c’est celle qui a fait Magi, cet univers tout droit sorti des contes des Mille et une nuits. Pour ma part je n’ai pas lu cette œuvre, mais j’ai très envie de la découvrir.

    C’est avec ce manga que je découvre le travail et les idées de cette mangaka. Et je ressors de cette lecture plutôt enchanté, et je suis curieuse de lire la suite.

    Dès le premier tome, on ne s’ennuie pas, la mangaka nous balance pas mal d’actions, bien qu’elle commence plutôt tranquille en nous présentant nos deux protagonistes et leur rêve en tant qu’enfant. Ils veulent devenir des bushis et détruire les onis !

    Mais quand on revient au présent, on découvre Musashi qui est mineur, ou du moins mineur en formation, et dans un monde bien différent de ce que l’on nous présentait dès le départ. Les onis ne sont pas les ennemis ce sont les bushis. J’ai été assez déstabilisée par ce retournement, je ne comprenais pas vraiment… Mais dans ce même tome, elle éclaire notre lanterne et nous explique ce qui s’est passé quand nos protagonistes étaient plus jeunes.

    Un petit voyage dans le passé nécessaire pour mieux appréhender l’univers, sans quoi on est assez perdu dans cet environnement assez hostile, et complètement dans le déni de ce qui a pu se passer, avec un peuple totalement manipulé et qui a même dû subir un lavage de cerveau !

    La mangaka nous présente deux protagonistes Musashi et Kojiro, aux noms assez sympathiques, et deux opposés ! Un qui est une vraie tête brûlée, qui a dû mal se à se poser, et qui est peut-être un peu en décalé avec l’univers, qui veut trop en faire. Et de l’autre, un personnage assez réfléchi, peut-être même complètement abattu à certains moment, et qui vivait dans l’ignorance. Ce personnage de par son ignorance est plus à l’image de l’univers, et semble s’y fondre plus facilement.

    Ces deux personnages présentés, elle nous envoie toute une brigade de bushis, avec des personnages qui vont avoir plus ou moins d’importances. Je trouve que ça fait un peu trop d’un coup et surtout pour un premier tome, il faut réussir à digérer tout ça !

    En tout cas, c’est un univers très prometteur avec de très bonnes idées, de bonnes légendes, et surtout un joli mélange de faits historiques et de fantasy. Des personnages principaux sympathiques à suivre et découvrir, mais j’espère que par la suite, la mangaka posera un peu Musashi pour qu’il soit un peu plus réfléchi. Les dessins sont vraiment très beaux et très dynamiques, ce qui rend les combats et les scènes d’action fluides. Un premier tome qui se laisse lire et dans lequel, on commence à poser de bonnes bases sur l’univers.

    7

    Sachiko-chi - 23 juillet 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Orient - Samurai quest T.1 ?
Ecrire une critique