• Critique Graineliers T.1 par

    Rihito Takarai aime dessiner des fleurs, même loin du Boy's Love ! Dans Graineliers, première série fantastique de l'autrice, on plonge dans un univers où des graines confèrent pouvoir, richesse et malédictions... On y suit Lucas, un jeune homme plein de ressource, qui souhaite devenir Grainelier (chercheur sur les graines et plantes) malgré sa vie précaire. Mais alors qu'il semblait toucher au but, un drame le frappas...

    Même si on sent que l'autrice expérimente encore, son expérience en tant que mangaka lui assure de solides bases, même dans un genre nouveau. Ainsi, le moins que l'on puisse dire, c'est que son histoire est réfléchie et que sa narration est fluide. Aucun évènement n'est très surprenant, mais ce n'est pas un mal. On lit le tome avec intérêt, pour l'intrigue mais aussi pour ses personnages ou son univers. L'histoire n'en est qu'à ses débuts, et même si elle se dynamisera par la suite, elle ne s'attarde déjà pas sur des futilités. Bref, ça commence bien.

    Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est les petites touches d'humour ou d'exploration, qui viennent à la fois enrichir et alléger le récit, pour nous offrir une lecture captivante. C'est subtil et agréable...
    Autre bon point que l'on peut citer, c'est bien sûr les graphismes. Rihito Takarai garde le trait fin et élégant qu'on lui connaît, sans oublier son soucis du détail pour les vêtements, les arrière-plans ou les plantes. Je lui reprocherais seulement un chara-design souvent trop simple, rendant la distinction des différents protagonistes parfois difficile.

    7

    P'tit Citron - 06 février 2019

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Graineliers T.1 ?
Ecrire une critique