SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='10398' AND a.valid=1
  • Critique Nui ! par

    Nui! est une bonne petite série en trois tomes, vraiment sympa et rafraîchissante. C'est la première fois que je vois un manga classé "shonen" par MS qui est possédé à près de 60% par des femmes! Après lecture, je comprends mieux... il n'y a pas grand chose de shonen là-dedans. A tous les "lecteurs", vous voilà prévenus: si vous n'aimez pas les peluches et les histoires vaguement romancées il n'y aura plus que l'humour quasi-omniprésent pour vous convaincre.

    Pour ma part, ne pouvant pas fermer l'oeil sans mes peluches à l'effigie de Near (de "Death Note") et Itachi (de "Naruto") alors que mes 20 printemps se rapprochent à grands pas, j'étais la cible-type de ce manga, tout comme ma mère, bientôt 60 ans, qui dort avec son nounours... Cibles-types donc.

    Le message que véhicule le manga est, au final: "n'ayez pas honte de continuer à aimer vos peluches même si vous grandissez".

    Toutefois, l'héroïne est une jeune fille normale de seize ans, qui va peu à peu apprendre que dans son cas, il ne peut pas y avoir "que" les peluches dans la vie. Enfin presque... puisqu'elle va s'enticher d'un créateur de peluches de son âge! Seulement voilà, comme ses amies ne cessent de le lui faire remarquer (et sa peluche "Pink" de le dire en cachette) Kaya n'est pas très futée en matière de garçons et en plus, l'élu de son coeur n'est pas des plus aimables puisqu' animé d'une haine féroce à l'égard de Purple, la peluche "vivante" préférée de Kaya. Un triangle amoureux presque classique donc, avec deux humains et une peluche... Sans compter que la peluche en question est d'une jalousie presque maladive.
    On ne peut que se dire que c'est là le résumé d'un shojo plus que d'un shonen.

    Tout au long du manga, on ne peut s'empêcher de sourire devant les pitreries des peluches (toutes mimi, même les méchantes) même si parfois ça ne vole pas très haut, la naïveté presque navrante des différents protagonistes (ouais, et c'est moi qui dis ça, c'est dire!) et le scénario a beau ne pas aller bien loin, on est conquis par la fraîcheur qui se dégage de l'ensemble. Un peu comme dans Aqua/Aria en fait... mais dans un tout autre style.

    Nui! est vraiment une bonne surprise, une série à découvrir vraiment sympathique, mais à laquelle il manque un je-ne-sais-quoi qui lui ferait atteindre l'excellence. Graphiquement le tout est très propre, très "mignon", sans pour autant être extrêmement original. Un peu comme l'histoire partant d'une bonne idée mais qui, sous l'enrobage plus qu'inédit cache un noyau vu et re-vu. Le public visé ne s'en plaindra bien sûr pas trop, on n'achète pas Nui! pour les mêmes raisons que l'on achèterait God Save the Queen... Mais le souci est peut-être tout de même là, c'est cette "semi originalité" qui laisse une toute, toute toute petite déception.

    Malgré tout si vous avez envie de laisser le cerveau au vestiaire et que vous aimez les peluches, Nui! vous fera passer un très bon moment, plein d'humour de naîveté.

    5

    Pois0n - 25 mai 1970

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Nui ! ?
Ecrire une critique