• Critique Asa et Mitya T.2 par

    Après avoir eu entre les mains le dernier tome d'encore une nuit blanche!, c'est au tour d'Asa & Mitiya de trouver sa conclusion avec la parution de son second opus en ce début d'année. Une série sympathique même si elle aurait pu l'être davantage, cette dernière relate le récit de deux jeunes hommes brisés intérieurement et qui vont trouver en l'autre la source de réconfort et d'amour dont ils ont besoin pour aller de l'avant. Un titre qui n'est certes pas indispensable mais qui se lit facilement et qui pourrait plaire à celles et ceux qui apprécient les personnages sombres et torturés. Pour ma part, certaines des idées de l'auteur auraient pu largement me séduire si elles avaient été développées et m'auraient ainsi permis d'accrocher réellement à la lecture. Si je devais résumer très brièvement, je dirai que l'auteur s'est un peu trop attardé à nous décrire les tourments intérieurs de ses deux principaux protagonistes à tel point qu'il en a oublié tout le reste. Cela dit, c'est loin d'être mauvais et je relirai avec plaisir le mangaka si l'occasion se représente un jour!

    Si le premier tome s'atèle surtout à mettre en avant la forte dépendance des personnages l'un à l'autre, le second apporte son lot de révélations avec à la clé une évolution déjà plus positive que ce qu'on s'était imaginé après avoir lu le début.

    On commence avec la petite altercation débutée dans le précédent tome entre Mika et Mitiya, ce dernier cherche à remplacer celui qu'il a perdu et provoque Mitiya par désespoir. L'auteur est resté beaucoup trop vague à mon goût à ce sujet et c'est franchement dommage puisque le peu qui nous est révélé ici ne nous permet pas de réellement cerner tout ce qui se joue devant nos yeux. On reste à ce niveau là complètement sur sa faim, il y avait pourtant de l'idée et de quoi exploiter ce pan du récit bien mieux si l'auteur avait pris le temps de développer l'histoire autour de ce personnage secondaire. Dommage...

    Ce dernier fait tout de même un peu mieux concernant les histoires respectives de ses deux principaux protagonistes. En effet, les quelques flash back au sujet d'Asa que ce soit du côté du sort connu par ses proches ou encore sa relation complexe avec celui qui l'a recueilli permettent réellement de cerner les épreuves que le jeune homme a du traverser et qui explique pourquoi il est devenu celui qu'il est aujourd'hui. Billy Balibally s'en sort plutôt bien pour retranscrire avec une certaine justesse et habilité ce qu'a ressenti Asa mais aussi son oncle totalement désemparé par ses propres sentiments. L'évolution de leur relation permet au récit de sortir de cette spirale un peu sombre, un point qu'on apprécie fortement. Il en sera de même pour Mitiya avec lequel l'auteur va effleurer la thématique du rejet de l'enfant hors mariage. Même si le travail sur ce dernier est moins approfondi, on a tout de même le droit à quelques réponses au sujet de son passé et a une évolution qui se veut également plus positive. On finit la lecture avec le sentiment que les personnages pourront désormais aller de l'avant et profiter de la vie, c'est une bonne surprise.

    Un petit mot sur les graphismes, ce n'est ni un coup de cœur ni une déception totale. Le mangaka remet une copie tout à fait correcte, la mise en scène accompagne bien le récit tandis que les expressions restent bien décrites. C'est pas mal!

    6

    snoopy - 11 avril 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Asa et Mitya T.2 ?
Ecrire une critique