• Critique Invisible Man par

    J'avais bien aimé le final du tome 21, qui voyait Kurogane se trancher le bras. C'est radical, ça ne se voit pas tous les shonens, je trouvais que ça avait de la gueule quoi.
    Et le tome 22 commence donc par: "Oh, regarde Kurogane, on a un bras tout neuf pour toi!" Ou comment gâcher ce qui était une bonne idée à la base. Ça, ça donne le ton.

    Bon sinon c'est comme d'habitude, ça oscille entre le bon et le moins bon.

    Yuko apparaît simplement pour expliquer qui à payé quoi et comment, c'est complètement confus et inutile (on s'en moque un peu en fait...) En fait tout ce que dit Yuko est confus, comme d'habitude, ça parle de Fei-Wan et Clow Lead etc. par énigmes, paroles mystérieuses et raisonnements (mal) alambiqués qui ne nous apprennent jamais rien.
    C'est finalement de la bouche de Fye que sort une vraie info sur le but Fei-Wan,
    et encore c'est pas très précis... mais c'est toujours ça de pris.

    C'est la foire d'empoigne ce tome, tout plein de personnages se retrouvent, certains se battent, c'est visuellement raté et trop long d'ailleurs, mais l'histoire avance un peu, on ne s'ennuie pas mais ce n'est pas passionnant, loin de là.

    J'ai comme l'impression que ce manga finira comme il a commencé et s'est déroulé, c'est à dire moyen de bout en bout...

    -

    Sandoval - 22 août 2009

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Invisible Man ?
Ecrire une critique