• Critique Banale à tout prix T.10 par

    Comme première nouveau à lire post-confinement, ce tome de Banale à tout prix fut parfait. Une vraie bouffée de mignonnitude et de bons sentiments, je me suis régalée ! C'est choupi à mort, les personnages sont tous adorables et pour autant ce n'est pas trop niais non plus, même si ça l'est un peu parfois, avouons-le, mais du bon niais qui met le sourire aux lèvres.

    Nos deux adolescents voient leurs sentiments et leur relation évoluer. Ils aimeraient en conserver la candeur le plus longtemps possible mais leurs hormones les rattrapent aussi, normal à leur âge. On les voit donc lutter, tiraillés qu'ils sont entre les deux. C'est adorable. Ils passent leur temps à se faire rougir l'un l'autre mais aussi à flirter et à un peu plus. L'autrice met parfaitement en scène ce moment si singulier d'une relation. J'aime toujours autant entendre les pensées de Koiko, celles de Tsurugi me manquent un peu mais il suffit de voir son visage et ses réactions pour comprendre ce qu'il se passe dans sa tête lol

    Se pose ainsi peu à peu la question du rapprochement physique, étape importante s'il en est. Chacun veut que cela se fasse dans la bienveillance et l'écoute de l'autre, malgré ses fortes envies. Un très beau message et ce n'est pas le seul. J'ai beaucoup aimé les développements des autres personnages dans ce tome : la relation de la soeur de Koiko qui n'a rien de simple et qui est très bien décrite ici, l'autrice parvenant à trouver le bon équilibre ; mais aussi la rencontre avec le père de Koiko, un homme singulier, dont ici on ne juge nullement la vie et les choix. C'est rare de voir des auteurs aussi ouvert et peu dans le jugement des autres. Ce n'est pas simple. Un homme comme le père de Koiko, on a envie de le détester, mais ici on ne peut pas, parce qu'on nous explique calmement et avec tout plein de nuances comment il vit, je trouve alors impossible de le juger. Je ne peux que l'accepter et c'est peut-être là tout le message de ce titre : accepter les autres tels qu'ils sont avec leurs forces et leurs faiblesses, on n'est pas obliger d'aimer mais il faut accepter qu'ils soient ainsi et libre à nous de rester ou pas ensuite.

    8

    Tampopo24 - 17 mai 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Banale à tout prix T.10 ?
Ecrire une critique