• Critique Un pigeon à Paris T.1 par

    Une petite bouffée d’air frais est un qualificatif quelque peu contradictoire si l’on considère que ce manga parle d’une japonaise partie sur un coup de tête vivre à Paris sans connaître un mot de français.

    J’ai beaucoup aimé ce manga qui parle avec humour d’un parcours autobiographique, celui de Lina Foujita, d’un japonaise se rendant à Paris pour délaisser un quotidien morose pour un voyage à l’autre bout du monde. On y découvre tous les galères que n’importe quel voyageur de longue durée pourrait rencontrer : financer son voyage, trouver et faire un visa, trouver un logement, se déplacer sans se perdre, se confronter à des parisiens… mais aussi toutes les petites joies de découvrir une nouvelle culture, une nouvelle langue, la gastronomie… on imagine facilement comment elle a vécu ce dépaysement.

    Concernant les dessins, ils sont un peu minimaliste, Lina se représentant elle-même comme un pigeon, mais il est toujours efficace, réussissant faire passer l’émotion du moment. Petits plus, toutes les pages sont colorisées, le format est plus grand que celui d’un manga habituel et le papier est de qualité.

    Le manga est un peu cher, mais j’ai tendrement apprécié découvrir l’histoire de Lina, l’histoire d’un voyage dont les péripéties, la découverte de nombreux décalage culturel et la sincérité m’ont bien fait rire.

    7

    Golassel - 30 juin 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Un pigeon à Paris T.1 ?
Ecrire une critique