Critique La Cage de la Mante Religieuse T1 à 3

 

Première œuvre de Psyche Delico que ... - Critique" /> 

SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='93251'
  • Critique La Cage de la Mante Religieuse T.1 par

    Critique La Cage de la Mante Religieuse T1 à 3


     


    Première œuvre de Psyche Delico que je découvre, La Cage de la Mante Religieuse promet une histoire profondément sombre, enjolivée de graphismes aux traits fins. Si ces promesses sont tenues, ce n'est pas vraiment pour le meilleur...


    Le récit se déroule au milieu du siècle dernier, et nous illustre l'enfance et la vie torturée de Ikûro Tôma, le cadet de sa famille aussi riche que décomposée, qui va devoir endosser la responsabilité d'héritier à la place de son frère malade.
    Sombre, malsain, obscène, violent, cruel, étrange... Ce titre ne laisse certainement pas de marbre. Mais malgré la facilité avec laquelle il transmet ces émotions, sa construction est si maladroite, et son intrigue, si plate, qu'il ne peut être qualifié de bon. Les deux premiers tomes sont très anecdotiques et introduisent simplement les personnages. C'est le troisième qui fait pencher la balance, malheureusement du mauvais côté. Il aurait pu apporter un sens à cette histoire, mais il n'en fait rien. C'est décevant.


    Les personnages, quant à eux, sont soit inexpressifs soit impossibles à comprendre. Tout comme pour le récit, on s'attend à enfin découvrir le fond de leurs pensées, leurs vrais caractères et les raisons de leurs agissements à la fin. Il n'en est rien... Ils ne sont pas attachants non plus, à part peut-être le frère aîné de la famille Tôma qui, étant malade, est comme un enfant, petit et mignon. Les autres sont psychopathes, agaçants, voire complètement inactifs...


    Il n'y a donc au final que les dessins et l'ambiance pour rattraper le tout. Les traits sont précis et délicats ; le style de l'autrice ressort bien. Les planches manquent un peu d'arrière-plans, mais c'est franchement agréable à l'oeil... Quant à l'ambiance, et bien je l'ai déjà abordé plus haut, les sensations sont là. C'est malsain et malaisant, parfois dégoutant ; c'est volontaire et réussi... Cela ne rend pas le titre appréciable ou bon dans sa globalité, mais ça mérite d'être évoqué.


    Que dire de plus. La lecture de ces trois tomes ne fut pas laborieuse, mais certainement pas mémorable. Si vous ne savez pas quoi lire, que vous cherchez un récit sombre et que vous ne vous intéressez qu'au ressenti sans vous soucier de l'histoire, alors jetez un œil à ce titre. Sinon, passez votre chemin. A voir cependant ce que va donner la suite, qui pourrait potentiellement remonter la pente...

    4

    P'tit Citron - 20 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La Cage de la Mante Religieuse T.1 ?
Ecrire une critique