• Critique Les Chats du Louvre T.2 par

    Suite des aventures des chats humanisés créées par Taiyô Matsumoto. Le lecteur va avoir la confirmation que le petit Flocon est un passe-tableau qui va passer un long moment dans la toile "Les funérailles de l'amour".

    Pour cette fin de leurs aventures, les chats du Louvre sont toujours croqués par des dessins élégants et fins.
    L'inspiration de Taiyô Matsumoto s'est plus portée vers le fantastique japonais, ses esprits et ses mystères que vers une contemplation simple du musée.

    6

    ginevra - 16 avril 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Les Chats du Louvre T.2 ?
Ecrire une critique