• Critique On Doorstep T.1 par

    CTK était encore inconnu au bataillon avant la sortie de ce nouveau One-shot aux éditions Taifu : On Doorstep. La couverture m'a tout de suite attiré, sombre et épurée, montrant clairement la puissance du chara-design. Je vous le dis tout de suite : je l'ai lu dès réception, et je ne suis pas déçu. Vous le verrez, certains points auraient pu être plus développés mais dans l'ensemble, On Doorstep remplit sa part du contrat et nous fait passer un excellent moment à travers l'histoire d'un ancien policier et d'un voleur que la vie n'a jamais aidé.

    Jimmy a toujours eu des fréquentations peu recommandables et a pris l'habitude de survivre en volant aux honnêtes gens. C'est lors d'une tentative réussie qu'il rencontre Reese, un ancien policier traumatisé reconverti en libraire. Ce dernier le menace de le livrer à la police s'il n'accepte pas une de ses requêtes... L'aider une journée à son travail. C'est ainsi qu'on découvre une facette de Jimmy : Il est très compulsif. A ce moment-là, on n'en sait pas plus mais c'est suffisant pour attiser notre curiosité. Nous savons déjà qu'ils auront une relation plus poussée, l'intérêt et le suspense ne résident pas en ce point. Pour l'heure, le but est de deviner si leur relation partira sur un principe sain ou malsain (en considérant leurs personnalités respectives, on pourrait envisager que cela tourne au drame). Une chose en entraînant une autre, les deux hommes vont commencer à travailler ensemble et à créer des liens.

    Relation basée sur le mensonge

    Jimmy s'est rangé en trouvant un boulot convenable et va passer le plus clair de son temps avec Reese. Ces deux personnages ont tous deux une partie d'eux brisée et vont trouver du réconfort l'un avec l'autre. Ce que je ne pouvais pas anticiper, c'est que leur relation évolue romantiquement bien plus vite que ce que je l'avais imaginé, au point de découvrir une niaiserie sans précédent. Le titre puise ses forces dans sa capacité à perturber le lecteur. Partir sur un concept sombre mais prouver que les êtres abîmés par la vie peuvent tout de même se remettre de leurs blessures grâce à... l'amour ! Impossible d'être contre un titre qui prône ces valeurs sans détruire ses fondements purs.

    Mais n'oublions pas que cette relation partait d'un mensonge ou plutôt d'un non-dit et va provoquer une fragilité dans leur relation. On a droit au schéma classique qui permet d'en savoir plus sur le passé des personnages. Simple mais efficace. Ma seule déception, c'est le manque de développement. C'est un one-shot, certes mais étant donné qu'on a eu droit à une petite histoire bonus, le développement aurait très bien pu être plus concluant.

    Lucky Bill

    Monsieur Charles Loup est un acteur qui a eu son moment de gloire et galère désormais à trouver un rôle. Il va se faire contacter par un agent qui souhaite lui proposer un rôle et il s'avère que cet agent a tenté plus jeune d'être acteur et c'est notre protagoniste principal qui l'a convaincu de trouver une voie plus adaptée. Amoureux de lui depuis tout ce temps, le jeune Ian Stuart va tenter de le séduire et l'aider à retrouver sa hargne et son charisme d'acteur qu'il avait perdus. C'est une histoire courte donc il n'y a pas eu de développement spécifique, mais j'ai tout de même apprécié. C'est assez fluide et on sait le principal : Comment évolue leur relation, comment Ian va l'aider et quel attachement ils ont l'un pour l'autre au final. En plus, petite anecdote sympa mais dans cette histoire, on parle d'un billet de 2 dollars que Ian donne à Charles Loup pour lui porter chance et cette partie de l'intrigue est véritablement arrivée à l'autrice.

    Par contre, j'ai vu que l'autrice avait écrit d'autres séries, plus longues, mais sous forme de webcomics. On Doorstep est le seul à être sorti en volume relié, je me demande donc si Taifu peut ou voudra éditer ses autres titres. Je l'espère en tout cas, car j'aimerais bien découvrir ce qu'elle est capable de faire sur des séries plus longues.

    7

    Niwo - 15 février 2019

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu On Doorstep T.1 ?
Ecrire une critique