• Critique On Doorstep T.1 par

    Alors que Jimmy vole un porte-feuille dans le métro, il est pris la main dans le sac par Reese, un ancien flic au sombre passé. Mais au lieu de le livrer à la police, ce dernier demande un service à Jimmy : travailler une journée dans sa librairie. De fil en aiguille, les deux hommes vont se côtoyer, jusqu'à tomber amoureux l'un de l'autre...

    Si tout n'est pas parfait, et si le récit est parfois un peu brouillon, la force de ce titre réside dans ses personnages. Malgré leurs airs taciturnes voire durs, on s'attache très facilement à eux. CTK développe facilement leurs personnalités et leurs histoires, pour rendre leur relation sérieuse, crédible et touchante.

    En arrivant au bout de ce tome, j'oubliais qu'il s'agissait d'un one-shot et je m'attendais à un « A suivre ». Ce n'est pas que la fin est bâclée ou qu'elle arrive trop tôt, mais plutôt que l'autrice semblait vouloir développer d'autres aspects de son histoire que la romance, comme le passé des protagonistes qui est tout juste abordé ici... J'aurais apprécié un tel développement ! Peut-être qu'un spin-off paraîtra dans le futur...? En attendant, pour se consoler, on peut apprécier le chapitre bonus, qui illustre une histoire courte dans un tout autre contexte, mais tout aussi bien réalisée !

    7

    P'tit Citron - 28 janvier 2019

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu On Doorstep T.1 ?
Ecrire une critique