• Critique Shirley T.2 par

    Quelle magicienne cette Kaoru Mori, elle parvient à rendre passionnante une simple histoire entre une domestique et sa patronne. J'en suis baba.

    10 ans après le premier tome des aventures de Shirley et Mme Cranly, la mangaka revient à ses premiers amours et poursuit leurs petites histoires. On retrouve donc leur quotidien à la fois banal et plein de saveurs. Contrairement au premier tome, on se concentre presque exclusivement sur elles ici. L'autrice fait le choix de développer leur relation à la fois dans l'espace clôt de leur demeure mais aussi dans le regard des gens qu'elles croisent. C'est assez amusant et touchant de voir ces deux femmes de classes sociales complètement différentes interagir ainsi. On trouve un certain écho de Mme Cranly dans Shirley. Cette dernière est vraiment une source de joie dans la vie de la première. Elle rayonne littéralement à travers les pages aussi bien dans ses tâches quotidiennes que dans les missions qu'elle accomplit parfois ponctuellement pour sa maîtresse.

    C'est l'occasion pour Kaoru Mori de nous présenter ce qu'elle sait le mieux faire : des portraits de femmes. J'ai aimé retrouver la force de caractère, la détermination et le goût pour la liberté de Mme Cranly. C'est vraiment une maîtresse femme aussi bien dans son café que chez elle, et elle le prouve encore dans ce dernier chapitre très émouvant elle est retrouve une ancienne connaissance. J'ai été touchée par la douceur et les doutes de la petite Shirley, qui grandit et grandit encore au contact de sa maîtresse. Elle sort enfin un peu de la maison et s'interroge sur son devenir.

    Le souci, c'est qu'une fois le tome refermé, on ne peut s'empêcher de ressentir une certaine frustration. Celle d'avoir quitté trop tôt nos deux amies, alors qu'on aurait aimé encore les suivre un moment. J'espère vraiment que Kaoru Mori trouvera le temps de poursuivre cette série et d'écrire de temps en temps des petits chapitres sur celles-ci, mais pas juste pour en faire une histoire anecdotique. Parce que oui c'est mignon de voir leur quotidien mais imaginer une histoire avec un vrai fil narratif, ce serait encore mieux, surtout qu'il y a potentiel à raconter des choses entre l'ancien fiancé de Mme Cranly et les bonnes qu'on avait croisées dans le premier tome. Alors je croise les doigts.

    8

    Tampopo24 - 24 novembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Shirley T.2 ?
Ecrire une critique