SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='130298' AND a.valid=1
  • Critique Our House Love Trouble par

    Parmi les nouveautés IDP de fin d'année, la lecture de Love trouble de Owal ne m'a que très peu inspirée dans son ensemble. En effet, le titre rejoint à peine le premier chapitre passé ceux qui tombent dans le piège des scènes de sexe trop abondantes, des personnages peu approfondis et du récit trop léger dans ses évolutions pour qu'on accroche à ce dernier. Découvrant pour la première fois le travail de l'artiste, je ne ferme pas pour autant la porte malgré la déception et je me dit qu'il s'agit peut être ici de son seul loupé.

    Il y a toujours un risque quand on associe les mots légèreté et osé, la mangaka nous perd malheureusement très tôt dans le récit et n'arrive plus par la suite à relever le niveau. Pourtant l'idée de suivre un personnage qui a envie de s'en sortir se veut plaisante et aurait dû en toute logique faciliter l'attachement du lecteur à ce dernier sauf qu'on se rend vite compte de la faiblesse d'écriture de l'auteur concernant ce dernier. Je n'ai rien contre les personnages simples d'esprit mais l'auteur s'y prend très mal pour nous le vendre, elle ne se montre pas suffisamment généreuse concernant ce que pense ou ressent celui-ci pour qu'on s'y intéresse réellement et qu'on se sente concerné par les difficultés auxquels le jeune homme doit faire face. Ce dernier est associé à un personnage très porté sur le sexe, ce qui ne franchement pas un duo gagnant et c'est d'autant plus vrai que leur relation débute de la façon la plus maladroite possible par un quiproquos irréaliste débouchant direct sur des scènes de sexe. Une idée qui ne nous parle absolument pas et qui nous fait perdre tout intérêt pour la suite.

    L'auteur a tout de même essayé de développer l'émergence des sentiments des principaux protagonistes mais là encore ce n'est pas des plus subtils et c'est à nouveau trop centré sur le sexe. Ajouté à ceci les habituels doutes, peurs et jalousie qu'on retrouve dans la majorité des intrigues amoureuses et qui sont ici traités de façon très simplistes et vous obtenez une intrigue qui peine à décoller. Pourtant la relation entre ces deux là auraient pu être très sympa si elle n'avait pas été inondée de scène de sexe. En effet, l'idée d'aider l'autre pour qu'il s'en sorte dans la vie est loin d'être mauvaise.

    Enfin, l'évolution de leur relation est assez prévisible et le fait d'autres personnages eux aussi le droit à leur histoire d'amour mais en vitesse accélérée ne nous permet malheureusement pas de finir sur une bonne note.

    Un petit mot sur les graphismes, ils sont loin d'être désagréables mais la patte de l'artiste ne possède pas suffisamment de personnalité pour permettre au titre de se démarquer des autres. On reste sur des expressions et une mise en scène correctes mais assez classiques et qui ne nous charment pas réellement.

    -

    snoopy - 31 mars 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Our House Love Trouble ?
Ecrire une critique