SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate, a.element_id as serie_id FROM ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id WHERE a.id='23418'
  • Critique Le Sauveteur par

    Encore un one shot signé Taniguchi mais cette fois-ci chez Casterman, collection Sakka.

    Le scénario va nous faire passer de la vie à la montagne à la vie frénétique de Tôkyô dans et plus spécifiquement dans le quartier très animé de Shibuya.



    Le scénario est assez simple mais se révèlera efficace et toujours plein de bons sentiments comme dans toutes les oeuvres de Taniguchi.

    L'histoire va être en fait un prétexte pour l'utilisation des connaissances d'alpinisme dans le milieu urbain (je n'en dis pas plus...), ce qui peut paraître un peu gros mais au final on oublie vite ce détail.

    L'intérêt du scénario est de voir évoluer cet homme habitué à sa montagne, dans un Tôkyô moderne qu'il ne reconnait plus, tant il a changé depuis sa dernière venue.



    Les dessins de paysages sont magnifiques comme toujours et on ne s'en lasse pas.

    De plus, Taniguchi nous dresse un portrait réaliste de Tôkyô sans parti pris, juste en montrant les faits.



    Les fans de Taniguchi seront comblés par ce one shot de près de 350 pages grâce à son histoire touchante et cette opposition entre la vie rurale et urbaine.

    Si vous ne connaissez pas encore le Taniguchi style, ceci n'est peut-être pas sa meilleure oeuvre mais cela peut-être un bon aperçu et cela vous changera de tout ce que vous avez pu lire.



    Je conseille donc cette courte histoire aux petits comme aux grands.

    8

    Skeet - 01 janvier 1970

    Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Le Sauveteur ?
Ecrire une critique